Websourd combat l’exclusion

0

Entraide. Peu banale et belle est l’histoire de Websourd dont la genèse remonte au milieu des années 90, alors que le double constat est fait par Jacques Sangla, sourd militant et cadre dirigeant de la Fédération des Sourds de France (FSF) : l’illettrisme est la réalité de 60 à 80 % de la population souffrant de surdité lourde car victimes d’exclusion sociale et de manque d’accès à l’information et, parallèlement, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) progressent considérablement.

L’idée d’utiliser Internet émerge et, en liaison, avec l’Union Régionale des Scop de Midi-Pyrénées, la faisabilité technique est testée. En 2001, c’est une association Websourd qui est créée sous l’impulsion de Jacques Sangla et de Michel Dupoirieux du Mouvement coopératif. Dès 2002 ont lieu les premières expérimentations de Visio-Interprétation avec le concours de la CAF, de l’ANPE et de la Mairie de Toulouse. Puis rapidement l’association Websourd devient une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), statut juridique idéal pour en faire un réel projet mutualisé appartenant aux sourds.

La vocation de WebSourd ? Mettre en œuvre des services d’accessibilité pour les personnes sourdes et le développement d’outils et métiers qui favorisent leur indépendance et leur citoyenneté. La société toulousaine a conçu une gamme de services permettant de se connecter à une plateforme d’opérateurs relais qui assurent le lien avec l’interlocuteur en langue des signes française. Ce service fonctionne grâce à un visiophone ou un ordinateur et une connexion Internet haut débit.

Websourd, qui emploie actuellement 17 personnes, travaille depuis sa création dans une démarche de mutualisation des ressources et la capitalisation humaine (création d’emplois, de nouveaux métiers, formation…) lui confère une dynamique forte tant en France qu’en Europe.

Source : http://www.ladepeche.fr © 24 Mars 2010 à Toulouse

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.