A la une

L’Institut des Sourds au Groenland

Six enfants sourds de l’INJS de Paris partent en expédition au GROENLAND, avec Nicolas DUBREUIL, chef d’expédition polaire de renom.

La navigatrice et porte parole de l’UNESCO pour les Océans
Maud FONTENOY est marraine de l’expédition

Un groupe de six élèves lycéens de l’Institut National de Jeunes Sourds de Paris partira le 18 avril prochain au Groenland, accompagné de deux professeurs et d’un photographe de l’Institut, pour une expédition de 14 jours.

Nicolas DUBREUIL, un chef d’expédition polaire passionné
Spécialiste du Groenland et des peuples autochtones, Nicolas DUBREUIL a traversé l’Arctique de la calotte glaciaire du Groenland à la baie du prince William en Alaska, en utilisant les techniques de déplacements traditionnelles inuit. Cette approche lui a permis de réaliser de nombreux documentaires et reportages photographiques sur cette région, où il réside périodiquement depuis de longues années.

Du 18 avril au 1er mai 2010, les élèves de l’INJS et leurs accompagnateurs seront conduits par Nicolas DUBREUIL à llulissat, dans la baie de Dico. Le groupe séjournera dans des petits villages aux alentours (Qeqertaq, Saqqa, Qaasut, Llimanaq, etc) pour être confronté à la vie des campagnes (chasse aux phoques, à la baleine). Au programme : randonnée et campement sur la calotte glaciaire, rencontre avec une école, découverte des anciens camps des Expéditions Polaires Françaises (EPF) de Paul-Émile Victor et travail avec l’IPEV (Institut Paul Emile Victor).

L’observation du phénomène de réchauffement de la planète
L’objectif de cette expédition est d’observer sur le terrain les effets du réchauffement de la planète, de partager la vie de la population de l’Arctique, de la rencontrer, d’apprendre de ce peuple et de venir témoigner de sa vie actuelle. Deux axes d’étude seront développés : premièrement, la découverte des populations locales et des problèmes auxquels elles sont confrontées et deuxièmement, le travail avec un groupe de scientifiques sur le terrain afin de constater les effets du réchauffement climatique.

Cette expédition prend un caractère tout particulier auprès d’élèves sourds qui ne vivent pas leur situation comme un handicap, mais comme une aptitude à communiquer autrement avec leur environnement, en surmontant les obstacles qui entravent leur épanouissement. Elle leur permettra d’exprimer des qualités qui les aideront à devenir des citoyens responsables : goût de l’effort, ouverture à d’autres réalités, humilité.

Un blog dédié : www.injs-groenland2010.skyblog.com permettra au grand public et en particulier aux élèves, aux partenaires et aux établissements de jeunes sourds et d’entendants, de suivre ce périple. A l’issue de l’expédition, une exposition des travaux des jeunes se tiendra à l’INJS.

Cette expérience humaine et pédagogique rare, peut être conduite grâce au soutien de partenaires impliqués : LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO, AIR FRANCE et APETITO.

A propos de l’INJS de Paris : Créé en 1791, l’INJS est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère chargé des personnes handicapées. L’INJS accueille des jeunes sourds de 3 à 20 ans auxquels il offre différents modes de scolarisation en fonction de leur projet personnalisé. Les formations proposées ainsi que les modalités de prise en charge sont en constante évolution dans le cadre d’un projet d’établissement porteur d’une volonté d’innovation et d’ouverture.
www.injs-paris.fr

Source : http://environnement.annuairecommuniques.com © 17 Mars 2010 à Paris

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.