Collectif des sourds 29. Une Brestoise à la présidence

0

Laëtitia Morvan, une Brestoise cartographe àl’Ifremer, a été élue présidente ducollectif dessourds duFinistère, samedi, lors del’assemblée générale, àQuimper.

Laëtitia Morvan

Le Collectif des sourds du Finistère (CDSF) a tenu son assemblée générale, samedi après-midi à Quimper. La création de cette association remontant à fin 2006, de nouvelles élections étaient à l’ordre du jour. Le collectif, composé de trois associations de sourds et de l’Union des familles d’enfants sourds, se bat pour une accessibilité totale de l’ensemble de l’espace public par la langue des sourds.

Une loi bafouée

La loi du 11février 2005 prévoit un bilinguisme pour cette forme de handicap, avec la création de «Pôles de ressources bilingues» au niveau du rectorat. À titre indicatif, 100.000personnes pratiquent la langue des signes en France et environ 300dans le département. Cette opportunité ne s’offre pas aux Finistériens qui doivent fréquenter une école à Auray ou à Saint-Brieuc. Certaines familles ont préféré déménager vers Poitiers ou Angers, des villes équipées en la matière. D’autres envisagent d’ester en justice contre le rectorat, pour non-application de la loi.

Des ouvertures vers les entendants

Concernant les interactions avec les entendants, la présidente n’a pas caché sa satisfaction de voir ses collègues semettre à la langue des signes Au niveau des actions nationales, Toulouse et les ateliers Airbus, où la langue des signes est intégrée comme une nouvelle langue étrangère, se distingue. Comme dans toute assemblée générale, les adhérents présents ont eu le droit à la parole. Pour ce faire, l’assemblée a dû se disposer en cercle, la compréhension et, ensuite, la discussion, ne pouvant se faire que de visu.

Morvan Laetitia, Le Corre Geneviève, Cloître Lionel

Source : http://www.letelegramme.com © 08 Mars 2010 à Brest

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.