A la une

Deux anciens cadres de Video Relay Services Company plaident coupable au programme de fraude de FCC

Irma Azrelyant et Joshua Finkle, les anciens Co-propriétaires de New York et nouveaux – jersey – Deaf and Hard of Hearing Interpreting Services Inc. (DHIS), plaidé coupable aujourd’hui à s’engager dans une conspiration à frauder le programme (FCC) de service visuel du relais (VRS) de la Commission Fédérale des Communications de plus de $7 millions, Attorney General auxiliaire annoncé Lanny A. Breuer de la Division criminelle.

Aujourd’hui, Azrelyant, 47 ans et Finkle, 41 ans, plaidés coupable avant que juge Joel A. Pisano de tribunal d’arrondissement des États-Unis à Trenton, New Jersey, à la conspiration pour commettre la fraude postale. Azrelyant et Finkle ont été accusés le 29 octobre 2009, avec le comptable et le coordonnateur auxiliaires Oksana Strusa de DHIS d’interprète de vidéo, aussi bien que les interprètes visuels Natan Zfati, Alfia Iskandarova et Hennadii Holovkin.

En plaidant coupable, Azrelyant et Finkle ont admis que commençant dans approximativement l’octobre 2007 et continuant par approximativement le juillet 2009, ils ont conspiré avec d’autres à payer des individus pour faire les appels téléphoniques frauduleux de VRS qui ont été traités par DHIS, et qui ont été affichés à la FCC par le fournisseur Viable Communications Inc. de VRS (viable). Selon les reconnaissances de culpabilité, l’Azrelyant et le Finkle faits appels de VRS aux messages pré-enregistrés et à d’autres nombres pour l’objectif unique de produire des minutes de VRS et également coordonné avec d’autres pour produire des minutes illégitimes de VRS qui seraient affichées à la FCC. Azrelyant et Finkle également admis à traiter les appels illégitimes de VRS qui ont été conduits à DHIS par viable.

Selon l’acte d’accusation, VRS est un service de traduction visuel en ligne qui permet à des personnes avec des incapacités par perte d’audition de communiquer avec des individus d’audition par l’utilisation des interprètes et des caméras web. Une personne avec une incapacité par perte d’audition qui veut communiquer avec une personne d’audition peut faire ainsi en entrant en contact avec un fournisseur de VRS par une connexion internet audio et visuelle. Le fournisseur de VRS, alternativement, emploie un interprète visuel pour regarder et interpréter la conversation signée du handicapé d’audition et pour transmettre par relais la conversation signée oralement à une personne d’audition. VRS est placé par des honoraires évalués par des fournisseurs de télécommunications pour téléphoner à des clients, et est fourni gratis à l’utilisateur de VRS.

Selon l’information contenue dans les documents de réclamation, Azrelyant et Finkle ont admis que leur rôle en fraudant le programme du VRS de la FCC a mené à un total d’entre $7 million et $20 millions dans la facturation frauduleuse au programme. À la condamnation, l’Azrelyant et le Finkle chaque visage une peine maxima de 20 ans en prison, une amende de $250.000, aussi bien que restitution et déchéance obligatoires. La condamnation est placée pour le 29 juin 2010 à 10h du matin

des Co-défendeurs Strusa, Zfati, Iskandarova et Holovkin sont programmés pour se tenir d’essai le 24 mai 2010, sur les frais dans l’acte d’accusation. Un acte d’accusation est simplement une accusation, et les défendeurs sont innocent présumé jusqu’à coupable prouvé à l’épreuve au delà d’un doute raisonnable.

Source : http://soa.sys-con.com © 18 Février 2010 à U.S.A.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.