A la une

Apprendre la Langue des signes et partager la culture des sourds

La Dernièrement, l’association Développement social et culturel de la langue des signes française proposait une initiation à la Langue avant les formations qu’elle dispensera à partir de mars.

« Ce matin, je communique sans aucun mot, juste avec des dessins, explique Guy Bouchauveau venu, vendredi et samedi, proposer une initiation à-la langue des signes française (LSF), sur invitation de l’association Développement social et culturel de la langue des signes française (DSCLSF). H s’agit de notions simples, par des approches visuelles et corporelles ». Après avoir accueilli une vingtaine de personnes vendredi, Frédéric Deperriaux, président de DSCLSF, déficient auditif et conseiller municipal à la ville de Montargis, était plutôt satisfait de constater, samedi, que le public était une nouvelle fois au rendez-vous. En effet, une trentaine de personnes, venues chacune pour des motivations différentes (travail, personnel, avenir professionnel) ont suivi avec attention la démonstration de Guy Bou-chauveau. « J’essaie de construire un pont entre les entendants et les sourds, explique-t-il, il est important que nous travaillons ensemble pour que les sourds soient plus à l’aise. »
Ambiance studieuse et rieuse
Difficile au départ de se retrouver face à un interlocuteur muet, ne s’exprimant que par mimes, mais très vite le contact s’établit, grâce, entre autres, à l’humour et la bonhomie du formateur, qui partage avec enthousiasme sa culture et invite le public à regarder avant d’échanger. Pendant une quarantaine de minutes.

dans une ambiance à ta fois studieuse et rieuse, les « stagiaires » ont ainsi multiplié les mouvements de mains et de bras, appréhendé la gestuelle expressive du visage, travailler sur la souplesse et la précision. « Au départ, les gestes sont hésitants mais après cela se fait naturellement », commente une jeune femme. « Nous ne donnons pas de nom aux gens, nous les décrivons par rapport à une partie de leur corps », souligne Guy Boucheveau. Aussi, il décrivit une par une les personnes de l’assemblée : mal rasée, souriante, portant des lunettes ou des bijoux… ou encore ayant de l’acné voire un grand nez, avant qu’elles ne se décrivent elles-mêmes par signes. Avant de répondre aux questions, le public tut rassemblé au centre de la salle pour mettre en pratique les premières notions sitôt assimilées, un temps de rencontre et d’échange. « C’est une langue qui me passionne», note Sylviane. « Je voudrais l’apprendre pour être utile aux personnes sourdes», conclut Élodie. Le message semble passer, reste à espère que tes inscriptions aux cour: seront nombreuses.

Apprendre la langue des signes française
Créée en 2002, la DSCLSF vient en aide aux personnes sourdes ou malentendantes dans leurs démarches administratives, ainsi qu’aux parents d’enfants sourds. Elle se bat pour la reconnaissance et l’accessibilité, et promeut la pratique et l’enseignement de la langue des signes. « la LSF se développe de plus en plus, observe Frédéric Deperriaux. On reconnaît aujourd’hui la richesse de cette communication gestuelle ». De nombreuses personnes étant demandeuses, l’association souhaitait proposer des cours, et grâce à Martine Naigeon, malentendante, qui a suivi une formation à Paris, les stages débuteront prochainement, destinés aux sourds comme aux entendants. « L’apprentissage de la ISF constitue d’abord un apport personnel. C’est une technique de maîtrise corporelle. Elle permet de mieux connaître son corps, communiquer plus librement à travers les gestes et les expressions du visage. C’est aussi aborder une nouvelle culture, avec son histoire, ses codes, sa sensibilité… » Les étudiants souhaitant se préparer au concours d’interprète sont également les bienvenues car la France en manque cruellement. En effet, il en faudrait 5.000 et ils ne sont que 300. Les cours seront dispensés le mercredi, de 14 à 16 heures, ou le vendredi, de 18 à 20 heures. Renseignements auprès de DSCLSF, centre Mandela, 31, avenue Chautemps, à Montargis ou dsclsf@orange.fr.

Source : la République du Centre © Photo : Sourds.net © 03 Février 2010 à Montargis

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.