A la une

Une PME du Val-de-Marne intègre les sourds dans le monde de l’entreprise

Une connexion internet, une webcam, un micro et un logiciel: Tadeo, une PME du Val-de-Marne, a développé une technologie révolutionnaire permettant la communication entre sourds et entendants dans l’entreprise, source potentielle d’emplois considérable.

Une technologie pour intégrer les sourds dans l’entreprise.

Assis devant un écran de contrôle et filmé dans une des six cabines de travail, Jean-Jacques Curier, un opérateur de Tadeo, traduit en langage des signes une discussion d’affaires téléphonique, faisant le lien par visio-conférence pour un cadre d’Air France, atteint de surdité.

Un de ses interlocuteurs a composé le numéro de téléphone de la Tadeobox – l’ordinateur spécialement configuré – de la personne sourde. Celle-ci, prévenue par un signal visuel, prend ou refuse la communication. Une fois celle-ci établie, aucun décalage ne vient perturber l’échange.

Avec plusieurs webcams et des micros adaptés aux différents niveaux de voix, des multiplexes sont même possibles.

“Nous améliorons sans cesse notre logiciel, comme avec ce petit vu-mètre vert ou blanc situé en bas de l’écran, qui évite aux deux interlocuteurs de parler en même temps”, explique Bruno Gomila, assistant-chef de projet chez Tadeo, lui-même sourd.

“Ce système est un vrai bijou que je n’aurais jamais imaginé possible il y a 10 ans, c’est une renaissance pour les sourds, car cela permet à des compétences jusque là cachées de sortir: avec ça, on arrive au bureau et on n’est plus sourd”, résume-t-il.

Dans une autre cabine de la plate-forme Tadeo, Katia Pires sert, elle aussi en temps réel, d’interface entre deux cadres bancaires l’un sourd, l’autre non, en pleine discussion professionnelle à des kilomètres l’un de l’autre.

Casque-micro sur la tête, la jeune femme, sténotypiste de formation, peut retranscrire les échanges par écrit en français via les combinaisons de touches d’un logiciel ressemblant à un petit piano, qu’elle tient sur ses genoux. Et ce au rythme normal de la parole soit 160 à 180 mots-minute, grâce à l’affichage en temps réel qu’a mis au point l’entreprise.

On compte en France quelque 5 millions de déficients auditifs dont environ 600.000 ne perçoivent pas la parole. 80 % de ces derniers ne pratiquent pas le le langage des signes et sont donc demandeurs d’un “retour” écrit.

La première cible de Tadeo, ce sont d’abord les quelque 100.000 “sourds actifs occupés”, limités professionnellement par leur handicap dans leur entreprise.

Tadeo, qui accueille régulièrement de nombreux stagiaires, met en place avec Pôle emploi une formation spécialisée en “sténotypie transcription instantanée de la parole”. Les besoins sont importants.

45.000 emplois peuvent être créés à terme dans ce secteur, et l’on a attiré l’attention des différents ministères, non par l’idée de solidarité, mais par cet aspect-là, notre démarche est entrepreneuriale”, insiste Hervé Allart de Hees, le PDG de Tadeo.

En 2006, treize grandes entreprises dont Areva, BPN Paribas, Thales et la SNCF, confrontées aux difficultés de communication de leurs personnels sourds, lui ont demandé d’adapter un logiciel spécifique à leurs besoins.

Dans le cahier des charges, l’obligation d’instantanéité des échanges et le respect de la confidentialité, doublement garanti par le secret professionnel des interprètes de Tadeo et le cryptage des échanges.

La PME, en plein croissance, compte aujourd’hui 88 entreprises, collectivités ou administrations comme le rectorat de Créteil parmi ses clients. Elle emploie une quarantaine de salariés, élargit ses heures de fonctionnement et a ouvert un service en anglais.

Source : http://www.google.com – AFP © 09 Février 2010 à Paris

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.