Ecran > L’oeil et la main

Date : Lundi 15 Février

Titre : Portrait de Guy Bouchauveau

Un film de : Pierre-Louis LEVACHER

Avec : Guy Bouchauveau, Christian Cuxac, Isabelle Voizeux, Eric Lawrin, Josette Bouchauveau, Olivier Fidalgo

Résume :

Guy Bouchauveau est un humoriste reconnu dans toutes les communautés sourdes du monde. Isabelle Voizeux nous mène jusqu’à lui et nous invite à voyager dans son histoire, en rencontrant ceux dont la pratique a été influencée par ce personnage unique : linguiste dans le domaine universitaire, chargés d’accessibilité… Entrer dans l’univers de Guy Bouchauveau, c’est entrer au pays de l’humour sourd.

Le résumé en texte :

Quel sourd ou entendant pratiquant la langue des signes ne connaît pas Guy Bouchauveau ? Ce personnage célèbre pour son humour dit “typiquement sourd”, sa langue des signes très iconique, a influencé bon nombre de ses condisciples. Sa manière de raconter des histoires et d’extraire des comportements qu’il observe leur essence comique a fait de lui une légende.

Cependant, on ne le voit plus beaucoup sur les scènes françaises. Isabelle Voizeux cherche à savoir ce qu’il est devenu. Sa sœur, Josette, saura le lui dire. Isabelle discute avec elle de leur enfance, de leurs parents entendants, et de la façon dont il a forgé son humour.

Guy vit avec sa femme, à Treignat, en Auvergne. Isabelle se rend chez eux, pour une émouvante rencontre avec celui qui l’a longtemps fascinée. Elle partage pendant quelques jours la vie de ce retraité hors catégorie, qui ne cesse d’exploiter ses différents talents : il dessine des BD sans bulles, peint, bricole, jardine et s’inspire de la communication avec les animaux pour inventer des histoires drôles. Tous les deux reviennent sur son parcours de comique et les moments forts de sa vie.

Nous partons également sur les traces laissées par Guy Bouchauveau, par le biais d’interviews d’anciens collègues de la Cité des sciences de l’industrie, où il fût le premier médiateur sourd. Christian Cuxac, professeur des universités en linguistique, revient sur le déclic qu’a représenté pour lui sa rencontre avec Guy. C’est en grande partie en étudiant sa langue qu’il a établi le concept de “grande iconicité”.

Tout en nous faisant rire, cet homme aura pleinement contribué au “réveil sourd” de la fin des années 70. Si Guy Bouchauveau en a influencé plus d’un, il reste inimitable. Reviendra-t-il sur scène pour nous faire rire de nouveau ?

Photo :

Guy Bouchauveau Isabelle Voizeux
Christian Cuxac Eric Lawrin
Olivier Fidalgo
2 commentaires
  1. PARMA Stéphane dit

    Bonjour je suis sourd.

    1. CHAMBERT SYLVETTE dit

      BONJOUR MOI JE SUIS ENTENDANTE MAIS J APPRENDS LA LSF
      ET J AURAI BESOIN DE COMMUNIQUER EN LANGUE DES SIGNES AVEC DES SOURDS POUR ME PERFECTIONNER

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.