La main des sourds

Grand Conseil: les débats doivent être accessibles aux sourds

A une large majorité, les députés genevois veulent que les débats parlementaires soient accessibles aux sourds et malentendants. Et renvoient la balle à la commission des droits politiques.

Les députés genevois veulent que les débats parlementaires soient accessibles aux sourds et malentendants. A une large majorité, ils ont renvoyé jeudi une motion à la commission des droits politiques pour qu’elle trouve une solution.

Interprète en langage des signes, sous-titrage, installation d’une boucle magnétique: quelle que soit la mesure, les sourds et malentendants doivent pouvoir avoir accès à la vie politique. Or les débats du Grand Conseil sont retranscrits au Mémorial avec trop de retard, ont convenu les députés.

Source : http://www.tdg.ch © 11 Février 2010 à Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.