La main des sourds

Armelle Guilbert, sourde, enseigne la langue des signes

Armelle Guilbert est sourde depuis l’âge de 20 ans. Elle a créé, avec deux amies une association, Signer avec les mains 44, pour tous ceux qui veulent apprendre le langage des signes.

A la suite d’une maladie, Armelle Guilbert n’entend plus depuis l’âge de 20 ans. Pourtant chacun peut communiquer aisément avec elle. Elle pratique la lecture labiale, c’est-à-dire qu’elle lit sur les lèvres de son interlocuteur et elle est très sensible aux vibrations. « Quand on perd l’un des cinq sens, on compense avec l’un des autres, explique-t-elle. Pour moi ça a été le toucher et la perception des vibrations ». Elle peut même converser sur son téléphone mobile, grâce à un appareillage spécial. Avant de s’installer à La Chapelle-Launay, elle vivait dans la région de Montpellier.

Traductrice auprèsdes tribunaux

« Aucune structure d’aide aux sourds et mal-entendants n’existe dans la région de Saint-Nazaire, constate Armelle Guilbert. Pourtant ce n’est pas facile pour eux. Les appareillages coûtent très cher. A Montpellier par exemple, il existe une auto-école permettant de préparer un permis de conduire spécial. Ici rien ». Alors elle a décidé de créer son association, Signer avec les mains 44, aidée de son amie Nathalie Moreau et Cristelle David.

Travaillant à la demande auprès des tribunaux pour traduire la langue des signes française (LSF), Armelle Guilbert dispose de temps et propose à toute personne intéressée d’apprendre ce langage et ses gestes. Elle peut aussi donner des conseils d’ordre administratif et aider les handicapés auditifs dans leurs démarches.

Depuis le début de l’année, quatre personnes viennent apprendre la langue des signes, à la salle du Moulin. Au bout de quelques semaines, l’élève commence à être familiarisé et en quatre ans, et même beaucoup moins s’il est très motivé, il maîtrisera parfaitement ce langage. Armelle Guilbert a suivi une formation d’enseignante et s’est spécialisée dans l’apprentissage de la langue des signes. Elle va intervenir prochainement dans des classes de l’école Sainte-Thérèse et du collège Saint-Joseph pour une semaine de sensibilisation auprès des enfants.

Signer avec les mains 44, contact et renseignements, tél. 06 24 27 29 14 ou nathaliemoreau2009@gmail.com On peuts’inscrire individuellement ou par groupe. L’association demandeune adhésion de 5 € et une participation mensuelle de 30 € pour couvrir les frais, par exemple l’achat de livres.

Source : http://www.ouest-france.fr © 29 Janvier 2010 à Nantes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.