La langue des signes entre à la bibliothèque

0

Des animations en langue des signes seront bientôt organisées par les bibliothèques châtelleraudaises grâce à la formation d’une bibliothécaire.

C ’était un pur moment de bonheur et de plaisir. Les gamins étaient concentrés, très attentifs, on était vraiment étonné. Ce moment date de plus de deux ans et marque toujours Brigitte Duranceau, responsable de la bibliothèque du Lac. Ce jour-là, un groupe du centre de loisirs avait participé, à l’occasion d’une sensibilisation au handicap, à une lecture en langue des signes à la bibliothèque. Une expérience marquante tant pour les enfants que pour les organisateurs qui ont voulu donner une suite.

“Sensibiliser
le public
au handicap”

Avec l’arrivée quelques mois plus tard de Nathalie Junquil, la suite était toute trouvée. «C’est un milieu qui m’interpelle depuis longtemps, explique Nathalie. J’ai toujours voulu apprendre à communiquer en langue des signes. Quand j’étais jeune, j’avais un ami sourd et muet.»
Depuis plus d’un an, Nathalie Junquil suit les cours en langue des singes au Labo de langues de Châtellerault à raison d’1h30 par semaine sur quatre ans. Mais il ne devrait pas falloir attendre la fin d bail pour que le Châtelleraudais bénéficie du résultat de cette expérience. Elle traduira en langue des signes les histoires que racontera sa collègue Brigitte Clerté-Durand, qui, elle, a suivi plusieurs formations pour raconter des contes.
Il y a un mois, Les Compagnons de Pierre Menard, compagnie de Bordeaux, est venu faire une sensibilisation à la langue des signes. Elle devrait d’ailleurs revenir cet été. Mais auparavant, au mois de mars, le duo Nathalie Junquil-Brigitte Clerté-Durand devrait avoir frappé une première fois. «On va essayer de commencer par quelque chose de simple, explique Brigitte Duranceau. L’objectif est double: en direction du public sourd et malentendant mais aussi pour sensibiliser le public à ce handicap qui peut parfois faire peur.»
A terme, l’expérience devrait en effet bénéficier à tout le réseau.

Source : http://www.poitiers.maville.com © 10 Janvier 2010 à Poitiers

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.