Apprentissage de la langue des signes à la crèche

1

L’initiative

Depuis environ 6 mois, quelque chose a changé à La Marette. De prime abord, ça ne saute pas aux yeux : quelques panneaux avec des signes ici et là, un gros classeur posé sur le bureau du personnel encadrant… « Rien d’extraordinaire » dirait Béatrice Gréard, la directrice. Pourtant dans cet établissement qui accueille les enfants jusqu’à 3 ans, on pratique quotidiennement le langage des signes.

La mise en place de ce mode de communication était à la base une nécessité pour permettre l’intégration dans les meilleures conditions d’un enfant atteint de surdité profonde. En accord avec les parents, la municipalité, le CAMSP (Centre d’action médico-social précoce) La pomme bleue, une réflexion a été menée avec une réévaluation permanente et surtout une coordination exceptionnelle. « Nous ne considérons pas ce handicap comme une difficulté mais plutôt comme une différence dont il nous faut tenir compte. Mais si le regard est simple, les choses le sont également » souligne la directrice.

Bien sûr des questions se posent, c’est pourquoi des rencontres et des formations sont organisées. La référente de l’enfant, Nathalie Margollé, a d’ores et déjà participé à une formation de 3 jours organisée par le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) : « Comment accueillir l’enfant porteur de handicap ».

Par ailleurs, une intervenante du centre d’action médico-social vient régulièrement pour faire le point et en profite pour raconter des histoires en LSF (langue des signes française) pour le plus grand plaisir des petits mais aussi du personnel qui révise alors ses acquis.

Quant aux plus petits « c’est avec une facilité déconcertante qu’ils apprennent », commente Jacques Fontaine, adjoint au maire. Certains enseignent même à leurs parents quelques-uns des 100 signes utilisés au quotidien au sein de la crèche, tout naturellement.

Source : http://www.ouest-france.fr © 05 Décembre 2009 à Beaumont-Hague

1 COMMENT

  1. ou est l avenir de cette communaute sourde ? dans notre societe par rapport au nombre si on concidere que l importance a donner a la majorite faut il plus de sourd pour etre representatifau sein de la societe

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.