La main des sourds

Un atelier inédit pour les enfants

Vendredi, pour la première fois, la ludothèque de l’association Familles rurales a proposé une animation aux enfants, basée sur la découvert d’une nouvelle langue, celle des signes.

Maïwenn Finont (à gauche), aux côtés de Séverine Lefèvre, l’animatrice de la ludothèque, pendant la séance ludique où les jeunes participants ont pu s’essayer à la langue des signes.

La langue des signes (ou langue des malentendants) est une langue gestuelle. Elle est utilisée par les personnes déficientes auditives pour se comprendre entre elles. Elle leur permet, aussi, de communiquer avec les autres. Encore faut-il que ces «autres» la pratiquent. C’est le pari que Maïwenn Finont tente de gagner en encadrant l’atelier proposé vendredi aux enfants de la ludothèque Familles rurales.

Un engouement

Lors de la dernière édition de «Faites de la place», cet été, elle avait déjà mis en place quelques animations en langue des signes, que certains spectateurs avaient alors découverte. «Cette expérience avait mis en évidence un engouement pour cette langue», explique MaïwennFinont. «Les personnes intéressées souhaitent connaître cette langue des signes pour s’enrichir, en raison d’une déficience auditive ou encore parce qu’il y a des personnes malentendantes dans leur entourage».

Apprentissage ludique

Avec les responsables de l’association Familles rurales, dont Maïwenn est d’ailleurs adhérente, il a été décidé de mettre en place un atelier pour les plus jeunes. Le premier rendez-vous, vendredi, est déjà un succès. Des enfants, mais aussi des plus grands, sont venus découvrir la langue des signes de façon ludique. Différents jeux ont été utilisés, tant pour apprendre que pour créer des liens entre les participants. «Les dînettes, les marchandes, les circuits de voitures, les miniatures, sont autant d’objets manipulables permettant de jouer des saynètes. Par ailleurs, les jeux de société abordent souvent des thèmes comme les animaux, le corps humain, la géographie. Ce sont des outils d’apprentissage des mots, favorisant les échanges, dont la pratique du langage gestuel».

Pratique L’atelier se déroulera une fois par mois, de 15h à 17h, à la ludothèque. Renseignements au 02.96.29.35.89.

Source : http://www.letelegramme.com © 06 Décembre 2009 à Rostrenen

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.