Karine Guichard, danse avec la vie

1

Elle a le regard clair, le sourire facile et le timbre de voix velouté. Karine Guichard, 38 ans, est danseuse professionnelle. L’artiste de Château-Thébaud est à l’origine de cours destinés aux danseurs sourds. « J’ai eu le déclic à 19 ans, en passant mon diplôme d’État. On m’avait demandé de travailler sur la musique intérieure. » L’idée fait son chemin et aboutit il y a 9 ans à un partenariat entre Musique et Danse et l’Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh) de Loire-Atlantique. Entre-temps, Karine apprend le langage des signes, valide son certificat « handidanse » et développe l’envie d’ouvrir son art à tous les publics. Résultat, aujourd’hui, elle travaille aux côtés d’enfants et d’adultes de tout handicap. Myopathes, trisomiques, autistes…, tous trouvent dans la danse un moyen de « s’exprimer », de « dépasser leurs limites » et de « magnifier leurs corps douloureux ». Sous la bannière de l’association « Danse ta différence », Karine intervient dans des instituts médico-éducatifs et des maisons d’accueil spécialisées du département. Elle donne aussi des cours à Chantenay et Saint-Mars-du-Désert. En attendant l’ouverture prochaine d’un nouveau créneau à Haute-Goulaine. « Je travaille avec des petits groupes pour ne laisser personne de côté. » La collaboration permet aux danseurs de gagner en fluidité, de travailler leur mémoire, etc. En deux mots : de « prendre confiance ». Elle donne lieu à des spectacles chorégraphiés. Le prochain se déroulera fin mars au Quatrain de Haute-Goulaine. « Les jeunes évolueront avec des danseuses valides pour montrer que handicap ou pas, tout est possible. Cela changera l’image négative qu’on leur rend trop souvent. »

Karine Guichard : « Mon travail ne remplace pas celui dun éducateur ou dun kiné, il le complète. »
Karine Guichard : « Mon travail ne remplace pas celui d’un éducateur ou d’un kiné, il le complète. »

Source : http://www.presseocean.fr © 22 Septembre 2009 à Nantes

1 COMMENT

  1. Merci pour ce commentaire.
    Je suis malentendante et appareillée.
    J’ai toujours pratiqué la danse (danse de salon, rock, country etc…).
    Aujourd’hui je voudrais me diriger vers ce milieu en aidant les sourds, mais je ne sais pas par où commencer. Je ne connais pas la langue des signes et je ne suis pas professionnelle en danse. Pouvez-vous me donner des conseils ?
    Merci à vous
    Stéphanie de haute-savoie

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.