A la une

Victoire iranienne aux Jeux olympiques pour les sourds et malentendants à Taipei

L’équipe de lutte romaine iranienne aux Jeux olympiques pour les sourds et malentendants a remporté trois médailles à Taipei.

L’équipe nationale de lutte romaine pour les sourds et malentendants lundi a remporté deux médailles d’or et une de bronze à la 21ème édition de cette compétition sportive pour les sourds et les malentendants, organisée du 5 au 15 septembre 2009, c’est un événement quadriennal, organisé pour la première fois en 1924 à Paris.

Selon la fédération sportive iranienne des sourds et malentendants le premier jour de ces compétitions concerne les catégories des 55, 66, 84 et 120 kilogrammes.

Dans la catégorie des 55 kilogrammes, Mehdi Bakhshi, qui a vaincu respectivement ses adversaires ukrainien, biélorusse et turc, est arrivé en finale et a remporté une médaille d’or en battant son adversaire bulgare.

Dans la catégorie des 66 kilogrammes, c’est Behrouz Massidani, au premier jour de la compétition qui, après avoir battu son adversaire arménien, a été éliminé contre son adversaire russe.

Dans la catégorie des 84 kilogrammes, Meïsam Ghebsheh Dezfouli au deuxième jour des compétitions a battu son adversaire turc puis son adversaire russe remportant une médaille d’or.

Dans la catégorie des 120 kilogrammes, Hossein Ali Papi après avoir battu son adversaire finlandais a remporté la médaille de bronze. Dans cette catégorie, la Russie et l’Ukraine ont remporté respectivement la médaille d’or et d’argent.

Les lutteurs concourant dans les catégories des 60, 74 et 96 kilogrammes s’opposeront demain mardi.

La 21ème édition des Jeux olympiques pour les sourds et malentendants est organisée du 5 au 15 septembre 2009 à Taipei, première ville asiatique à l’accueillir. D’après les organisateurs, environ 4 000 athlètes en provenance de 81 pays y participent soit presque deux fois plus qu’à Melbourne en 2005.

Au total, 20 disciplines sont au programme, dont, pour la première fois, le judo, le karaté et le taekwondo.

Les activités se déroulent principalement dans le nouveau complexe sportif de Taipei incluant, sur un même site, stade, gymnase et salle multisport mais également sur d’autres sites de la région de Taipei et Hsinchu. Des moyens techniques appropriés sont mis en œuvre pour permettre aux athlètes, en tant que malentendants, de participer aux épreuves.

Une campagne de sensibilisation a également été menée en direction des habitants de Taipei, et principalement des automobilistes, pour les prévenir du danger représenté par le handicap des participants. Ceux-ci bénéficient en outre de l’assistance de 2 800 bénévoles assurant notamment la traduction en langue des signes.

—> Taipei.Jeux paralympiques.Sourds.Malentendants.Médailles.Lutte romaine.

Source
http://www2.irna.ir © 07 Septembre 2009 à Taiwan
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.