Les Deaflympics 2009 s’ouvrent à Taipei

0

La pluie tant redoutée n’a finalement pas perturbé la cérémonie d’ouverture des 21e Deaflympics d’été, samedi soir au Stade de Taipei. Ce spectacle haut en couleurs, mis en scène par Stan Lai et suivi par 17 600 spectateurs, a mis à l’honneur les 4 260 athlètes et membres de délégations en provenance de 85 pays qui participent à cette compétition dédiée aux sourds et malentendants.

Ce sont 80 élèves de l’Ecole pour malentendants de Taipei qui ont donné le coup d’envoi du spectacle, en frappant sur les tambours de la troupe taiwanaise U-Theater, accompagnés par la percussionniste écossaise Evelyn Glennie, elle-même sourde. Les 11 autres tableaux ont célébré la beauté et la culture insulaire de Taiwan, ainsi que la culture sourde.

Parmi les moments forts de la soirée, on retiendra le dialogue en langue des signes entre un garçonnet et une déesse incarnée par le mannequin taiwanais Patina Lin, la danse du Bodhisattva aux mille mains exécutée par une troupe chinoise formée d’artistes sourdes, ou encore la voix puissante du chanteur aborigène Kimbo.

Les organisateurs avaient aussi tenu à rendre hommage aux victimes du typhon Morakot qui a balayé Taiwan le mois dernier, ainsi qu’à tous ceux qui se sont portés au secours des sinistrés. C’est l’acteur Jet Li qui a présidé à ce moment de recueillement.

Les délégations ont ensuite fait le tour du stade, à l’exception notable de l’équipe chinoise, qui, comme lors des Jeux mondiaux de Kaohsiung, en juillet, a boycotté la cérémonie d’ouverture.

Après que Hau Lung-bin, le maire de Taipei, et Donalda Ammons, la présidente du Comité international pour les sports des sourds, ont souhaité la bienvenue aux athlètes, le président de la République, Ma Ying-jeou, a utilisé successivement la langue des signes, le chinois et l’anglais pour déclarer les Deaflympics ouverts.

La cérémonie s’est achevée par l’embrasement de la vasque olympique, salué par un ballet de feux d’artifice tirés depuis les grands édifices de l’est de la capitale : de la tour Taipei 101 au Gymnase de Taipei, en passant par le Mémorial Sun Yat-sen.

La compétition se poursuit jusqu’au 15 septembre avec 20 disciplines au programme : athlétisme, badminton, basket-ball, bowling, cyclisme, football, handball, course d’orientation, tir, natation, tennis de table, tennis, volley-ball, beach-volley, water-polo, lutte libre, lutte gréco-romaine, karaté, judo et taekwondo. Plus de 9 700 volontaires participent au bon déroulement des épreuves.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.