Deaflympics 2009 à Taipei : la délégation française au grand complet

0

La délégation française aux Deaflympics d’été 2009, les Jeux olympiques pour les sourds qui s’ouvriront samedi à Taipei, est arrivée mardi dans la capitale. Au total, ce sont 48 athlètes, encadrés par 22 entraîneurs et soigneurs, qui s’apprêtent à prendre part à la compétition.

Sur le site Internet de la délégation, les athlètes tricolores déclarent avoir apprécié « à sa juste valeur, à l’issue d’un voyage éprouvant, la qualité de l’organisation taiwanaise, la gentillesse et l’efficacité des bénévoles et les parfaites conditions d’hébergement de l’équipe de France ». Hier, pour les premiers entraînements, ils ont toutefois dû se contenter des parcs de la ville et de salles de musculation, la plupart des stades et gymnases dans lesquels se dérouleront les épreuves n’étant accessibles qu’à partir d’aujourd’hui.

« Nous espérons obtenir 15 médailles, confiait il y a quelques jours à Taiwan Info Gérard Masson, le président de la Fédération française handisport. C’est un objectif ambitieux mais nous avons volontairement procédé à une sélection rigoureuse et avons confiance en nos sportifs pour y faire honneur. Nous avons de bonnes chances en judo, en karaté, en football, en cyclisme, en athlétisme notamment. » Des Français sont également inscrits pour les épreuves de badminton, bowling et tennis.

« D’une part, les Deaflympics donnent aux meilleurs sportifs sourds de la planète l’occasion de se confronter dans le cadre d’une compétition de haut niveau, poursuivait Gérard Masson. Et le savoir-faire asiatique en matière d’organisation est un gage de succès dans ce domaine. D’autre part, il s’agit de faire connaître l’étendue des pratiques sportives ouvertes à une personne sourde et le niveau qu’il est possible d’atteindre avec ce type de handicap. Par respect pour ces sportifs, qui sont passionnés et s’entraînent dur, j’espère que leurs résultats, quels qu’ils soient, pourront être valorisés. Et que leur famille, les dirigeants de leur club, leur employeur pourront également mieux percevoir le sens de leur engagement si essentiel à la réussite des athlètes.»

Les Deaflympics d’été se tiennent du 5 au 15 septembre à Taipei. Plus de 4 200 participants y sont attendus.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.