L’avion transportant John Yettaw et Jim Webb est arrivé à Bangkok

L’avion transportant l’Américain John Yettaw, expulsé de Birmanie, et le sénateur démocrate Jim Webb qui a obtenu sa libération, a atterri dimanche sur une base militaire à Bangkok.

Après sa descente d’avion, M. Yettaw est monté à bord d’une camionnette de l’ambassade des Etats-Unis et a utilisé le langage des signes pour dire avec la main aux photographes “Je vous aime”.

John Yettaw, mormon de 54 ans à la santé fragile, avait été condamné mardi dernier à sept ans de prison et de travaux forcés pour avoir enfreint diverses lois birmanes. Il s’était invité en mai dernier au domicile de l’opposante Aung San Suu Kyi après traversé un lac de Rangoun à la nage.

Pendant son procès, l’Américain, domicilié à Falcon (Missouri), a justifié son expédition en affirmant avoir agi “à la demande de Dieu” pour alerter Mme Suu Kyi d’un “complot”, après avoir eu une “vision” selon laquelle elle allait être “assassinée”.

La lauréate du prix Nobel de la paix s’est vue, elle, infliger 18 mois supplémentaires d’assignation à résidence pour avoir brièvement hebergé M. Yettaw, qui souffre de diabète et a eu plusieurs crises d’épilepsie en détention.

La libération de l’Américain a été acquise par le sénateur Jim Webb, proche du président Barack Obama, qui s’est entretenu samedi avec l’homme fort de Birmanie, le généralissime Than Shwe. Le parlementaire a “remercié” le gouvernement birman pour son geste “humanitaire”.

Mme Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la paix âgée de 64 ans, a été privée de liberté pendant 14 des 20 dernières années. Du fait de sa nouvelle condamnation, elle pourrait être exclue des élections que la junte a promises pour 2010.

Source : http://www.google.com © 16 Aout 2009 à U.S.A

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.