La main des sourds

Adieu les Jeux mondiaux, bonjour les Deaflympics !

Les Jeux mondiaux 2009 viennent de s’achever sur un franc succès à Kaohsiung, dans le sud de l’île, et c’est maintenant au tour de Taipei, dans le nord, de se préparer à accueillir un événement sportif international de premier plan : les Jeux olympiques pour les sourds ou Deaflympics.

On attend dans la capitale, pour ces jeux spéciaux qui s’ouvriront le 5 septembre, quelque 3 950 athlètes originaires de 81 pays qui concourront dans 20 disciplines olympiques, et Taipei n’a pas ménagé ses efforts pour que cette fête du sport se passe dans les meilleures conditions. En particulier, l’accent a été mis sur l’accueil qui sera réservé aux sportifs grâce notamment à près de 10 000 bénévoles, dont de nombreuses personnes capables de communiquer dans le langage des signes.

Une initiative originale de la municipalité a été d’associer les écoles de la ville à l’événement en leur assignant à chacune l’accueil d’une équipe nationale. Pour les écoliers, c’est une façon créative et riche sur le plan pédagogique de découvrir un pays, une culture, tandis que les sportifs étrangers devraient apprécier l’enthousiasme de ces jeunes qui leur serviront de guides touristiques et de supporters.

Ce sont par exemple les élèves de la petite école primaire YiXian – située dans le quartier de Beitou connu pour ses sources d’eau chaude sulfurée – qui accompagneront les huit membres de la délégation belge lors de leur séjour. Formés au langage des signes, les écoliers ont préparé à leur intention des sorties culturelles comme la visite du musée national du Palais et des sources géothermales des environs.

Source http://taiwaninfo.nat.gov.tw

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.