Dicolsf fait découvrir la langue des signes à Loisirs pluriel

1

Loisirs pluriel, qui accueille des enfants valides et non-valides, a fait intervenir jeudi dernier, Cyrille Ruau, de l’association nantaise Dicolsf. Il a proposé aux enfants des animations en langue des signes, sous forme de comptines et de jeux.

« Je suis issu d’une famille en partie malentendante, explique-t-il. Cette expérience m’a fait comprendre que la connaissance de la langue des signes permettait de renouer les liens familiaux, de favoriser la communication, d’éviter la souffrance de l’isolement. »

Dicolsf est un relais entre les mondes des sourds et des entendants, un encouragement à découvrir l’univers du silence, et non l’inverse. « Aujourd’hui, je sensibilise les enfants qui entendent bien à échanger avec les copains. Ils apprennent à dire bonjour, s’il te plaît, les noms d’animaux, ect. »

L’association propose effectivement le bilinguisme aux professionnels et aux familles. « Mais la demande nous dépasse. Il y a de plus en plus de malentendants : 500 000 en France et 5 millions de personnes concernées. C’est aussi la raison pour laquelle nous faisons de la prévention des risques auditifs, accrus avec l’utilisation exagérée des MP3 ou MP4, l’absence de bouchons d’oreilles sur les lieux professionnels… »

Site Internet : http://dicolsf.free.fr

1 COMMENT

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.