La main des sourds

Le conseil municipal en langue des signes

Elle a grandi dans le monde du silence. Ses parents étaient sourds, non pas de naissance, mais des suites d’une maladie pour l’un, de la guerre “traumatisante” pour la seconde. Une formation et un diplôme d’interprète en langue des signes française (LSF) en poche, Sophie décide de mettre à profit ses atouts “linguistiques”.

Ce sera à Carpentras, où la nouvelle municipalité a lancé un vaste plan d’action en faveur des handicapés et nommé un conseiller municipal délégué à l’accessibilité. Joël Botreau contacte Sophie et lui propose de venir “traduire” une séance de conseil municipal pour des malentendants (ils sont une soixantaine à Carpentras). Ce sera ce soir.

Source http://www.laprovence.com © 09 Juin 2009 à Carpentras

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.