La main des sourds

Audition E.Leclerc, le nouveau concept spécialisé de l’enseigne E.Leclerc

Des prix plus bas et des conseils de spécialistes pour démocratiser l’accès aux aides auditives 5 millions, c’est  le nombre de Français qui sont aujourd’hui concernés par un  problème  d’audition1.  Pourtant,  seuls  20  %  d’entre  eux  sont  équipés  d’une  prothèse1  et  14%  se  voient  même  obligés  de  renoncer  aux  soins  pour  des  raisons  financières1.  Les  causes :  un  marché  trop  peu  concurrentiel  qui  pratique des prix d’appareillage très élevés et une prise en charge réduite des  Caisses d’Assurance Maladie. Forte de son savoir-faire en matière de santé et de bien-être avec ses concepts Parapharmacie et Optique, l’enseigne E.Leclerc défend  le  budget  santé des  consommateurs  et  démocratise  l’accès  aux  aides  auditives avec le concept « Audition E.Leclerc ». Des prix 30 % moins cher que les audioprothésistes traditionnels pour un service complet et des conseils de spécialistes :  chaque  Français  souffrant  d’un  problème  auditif  pourra dorénavant s’équiper d’une aide auditive sans sacrifier son porte-monnaie.

>  Prix  des  appareillages  auditifs  trop  élevé,  faible  remboursement  des équipements… Les Français peinent à accéder aux soins.
L’audition est un problème de Santé Publique qui prend chaque année plus d’ampleur. Sur les 5 millions de  Français  concernés  par  un  problème  d’audition,  seulement  20  %  d’entre  eux  sont  équipés d’appareils auditifs.  Ce faible taux d’équipement s’explique par deux raisons :  Un marché encore atomisé, dominé par des audioprothésistes  traditionnels, où  le manque de concurrence  empêche  une  baisse  des  prixAlors  que  le  marché  est  estimé  à  600  millions d’euros2aucun  des  acteurs  actuels  ne  pratique  de  discount.  Conséquence :  un  coût  élevé des appareillages auditifs qui oscille en moyenne entre 1000€ et 1800€1. Une prise en charge par la Sécurité Sociale plutôt faible : 50 % du coût de l’équipement reste à la charge du client, soit un coût réellement payé de 500 à 10002.

Ces deux facteurs représentent un réel frein à la prévention et au soin des troubles auditifs. En effet, alors  que  l’étude  Ipsos, menée  le  12  mars  dernier  à  l’occasion  la  Journée Nationale  de  l’Audition, révèle  que  9  français  sur  10  se  disent  prêts  à  s’équiper  d’un  appareil  auditif  en  cas  de  troubles  de l’audition314 %  de  nos  concitoyens  renoncent  aux  soins  pour  des  raisons  financières1.  Toutes  les tranches d’âge sont touchées, y compris les plus jeunes : 4 % des élèves de CM2 souffrent d’un déficit d’audition4.

Dans  ce  contexte  difficile,  les  Français  ont  de  fortes  attentes :  pouvoir  bénéficier  d’un  appareillage
auditif de qualité à moindre coût.

1
Selon l’Enquête santé protection sociale menée en 2006 par l’Institut de recherche et de documentation en
économie de la santé (Irdes)
2
Source : DAFSA Décembre 2005
3
Enquête Ipsos « l’image des appareils auditifs en France » – mars 2009
4
La santé des enfants scolarisés en CM2 en 2004 et 2005. DREES. Etudes et résultats. N°632. Avril 2008

> L’objectif d’Audition E.Leclerc : rendre accessible l’équipement auditif par une  baisse  significative  des  prix  tout  en  apportant  une  haute  qualité  de service et de conseil

Interpellés  par  le  frein que  constitue  le  prix  des  appareillages  auditifs  pour  les  Français,  les Centres E.Leclerc ont décidé de proposer une alternative à l’offre des prothésistes traditionnels.

Avec  l’ouverture  de  son  premier  point  de  vente  « Audition  E.Leclerc »  le  31 mars  2009  au  centre  E.Leclerc Saint-Etienne du Rouvray,  l’enseigne E.Leclerc vise à démocratiser l’accès aux aides auditives en baissant significativement  les prix :  l’offre Audition E.Leclerc est moins chère de 30 % que chez les autres acteurs du marché  sur  les appareillages auditifs,  les piles et  les accessoires. De plus,  l’enseigne E.Leclerc  étend  son  programme  de  carte  de  fidélité  pour  toujours  plus  d’économies,  et  offre  à  ses porteurs de carte des réductions en ticket E.Leclerc de 5 % sur l’appareillage auditif et de 10 % sur les piles et accessoires.

Au-delà du bénéfice prix, l’enseigne propose un service très complet et des conseils prodigués par des spécialistes :  dépistages  auditifs  et  conseils  gratuits,  réparations  des  équipements,  brochure
d’informations, devis précis, solutions de  financement…Reçus par des audioprothésistes diplômés,  les consommateurs sont étroitement accompagnés dans leur rééducation auditive : depuis la prescription du médecin ORL  jusqu’au  suivi  prothétique.  Sur  3  à  5  rendez-vous,  l’audioprothésiste  procède  à  un bilan  d’orientation  prothétique  puis  à  l’essai  de  l’appareillage  auditif  et  assure  ensuite  un  suivi personnalisé.

Les points de vente « Audition E.Leclerc » sont rattachés aux magasins Optique E.Leclerc afin d’offrir des  services  complémentaires  et  en  totale  synergie.  Par  exemple,  l’enseigne  propose  des montures optiques  adaptées  aux  aides  auditives  en  réponse  à  une  forte  préoccupation  d’esthétisme  de  la clientèle.  « Audition  E.Leclerc »  bénéficie  d’un  espace  dédié  entièrement  équipé  pour  recevoir  les clients : un point accueil, une salle d’attente et une salle d’audiométrie avec un laboratoire. L’enseigne E.Leclerc prévoit 18 ouvertures du concept « Audition E.Leclerc » en 2009

>   E.Leclerc : une expertise santé/bien-être développée depuis plus de 20 ans

Lutter  contre  les  monopoles  pour  proposer  des  produits  accessibles  à  tous  et  développer l’information  du  consommateur  constituent  deux  piliers  du  combat  consumériste  du  Mouvement E.Leclerc. En 1988, les Centres E. Leclerc mettent fin au monopole des pharmacies sur les produits de bien-être  en  ouvrant  la  première  Parapharmacie  E.Leclerc.  20  ans  plus  tard,  en  2008,  l’enseigne demande  au  gouvernement  l’autorisation  de  vendre  des  médicaments  d’automédication  non remboursés dans  les Parapharmacies E.Leclerc afin de  faire baisser  les prix et de  faciliter  l’accès  aux médicaments pour soigner les maux du quotidien.
Aujourd’hui, avec  le  lancement « d’Audition E.Leclerc »,  l’enseigne poursuit  le développement de  ses concepts  spécialisés  « santé »  pour  répondre  à  une  forte  attente  des  consommateurs  en  termes de soins auditifs. Le prix constituant le principal frein à l’accès aux aides auditives, l’enseigne propose des prix  attractifs  sans  pour  autant  rogner  sur  la  qualité  des  services  et  des  conseils  prodigués  par  des spécialistes diplômés (dépistages gratuits, suivi personnalisé…).

« Audition  E.Leclerc »  vient  compléter  l’offre  des  magasins  « Optique  E.Leclerc ».  Il  y  a  4  ans, l’enseigne constate que face à une santé de plus en plus chère, un nombre croissant de consommateurs est obligé  de  faire  l’impasse  sur  certains  soins optiques. Pour  éviter  que  ne  s’installe  un  système de santé à deux vitesses,  l’enseigne  lance « Optique E.Leclerc » avec des prix  jusqu’à 25 % moins chers que  le marché. D’ici  la  fin  2009,  le  réseau  « Optique  E.Leclerc »  comptera    51 magasins  en  France. Avec  29  créations  pour  cette  seule  année,  l’expansion  rapide  de  ce  concept  témoigne  du  besoin croissant  des  Français  en matière  d’équipement  optique  et  du  succès  de  la  formule  E.Leclerc :  des équipements et un conseil de qualité à un prix accessible à tous.

7 commentaires
  1. BRUN dit

    Est-il possible de connaitre l’adresse des centres audition-Leclerc existant à ce jour ? Y en a t-il un en Auvergne ?

  2. Biasio dit

    Bonjour
    On m’a parlé de l’ouverture d’un point audition au Centre Leclerc de Roques sur Garonne (31). Pouvez-vous me dire quand ce centre audition Leclerc sera ouvert?
    Je vous remercie

  3. Audio dit

    Bonjour,

    Il faut quand même préciser que au final, ils sont loin d’être les moins chers, et proposent quasi toujours des produits obsolètes, de plus ils ne trouvent pas de main d’oeuvre, difficile !

  4. IBOS dit

    recherche un centre audition-leclerc dans le gard 30000

    1. IBOS dit

      si possible ,transmettre la réponse par email

  5. JAC dit

    Pourquoi n’y a-t-il toujours qu’un seul centre Audition-Leclerc en France? J’ai la conviction que la profession de l’audio-prothése est verrouillée… La technologie est assez simple. La fabrication des appareils et de leurs logiciels n’est pas complexe… Les prix de vente aux partculiers ne sont pas justifiés. E Leclerc a-t-il renoncé?

  6. Cortes Fernand dit

    Existe t-il un centre Audition-Leclerc sur Salon de Provence ou aux environs?
    Adresse des centres dans la région s’il vous plait.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.