A la une

Les sourds tirent l’oreille de Couchepin

Ils sont plus de 500 000 en Suisse, et pourtant Pascal Couchepin ne les entend pas

Les sourds et malentendants jugent discriminatoire le projet du Conseil fédéral pour réduire les coûts de la santé. Dans leur ligne de mire: la mise en place d’un conseil téléphonique gratuit auprès des assurances, service qui permettrait à certains patients d’économiser les 30 francs de taxe de consultation. Or, cette mesure leur étant inaccessible, les sourds continueront à se rendre directement chez le médecin. «Ils paieront donc 30 francs de plus que les personnes n’ayant pas de problèmes auditifs», s’inquiète Eva Hammar-Bouveret, responsable de la communication à la Fédération suisse des sourds (FSS).

Au Département de l’intérieur, on ne voit pas où est le problème. «Les sourds ne bénéficieront pas de ce piquet modérateur, mais ne perdront rien par rapport à aujourd’hui», affirme son porte-parole Jean-Marc Crevoisier. Selon la FSS, la population malentendante n’est pas la seule à avoir été oubliée. «Qu’en est-il des personnes étrangères ne maîtrisant pas le français? se demande Eva Hammar-Bouveret. A-t-on réfléchi à ce qu’elles puissent s’exprimer par téléphone dans leur langue?»

Source
http://www.lematin.ch © 18 Mai à Suisse
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.