Visite guidée en langage des signes, une première

0
Un groupe de sourds et malentendants ravi d'avoir pu profiter des explications de Geneviève Cortese en langage des signes.

Depuis 2002, le comité départemental du tourisme de l’Aude a souhaité faire de l’Aude, Pays cathare une terre d’accueil pour tous, en faisant du label national « Tourisme et Handicap » un axe majeur de son action. Il permet notamment de bénéficier d’une information fiable sur l’accessibilité des lieux de vacances et de loisirs pour les quatre types de handicap : moteur, mental, auditif et visuel.

L’Aude est, dans ce domaine, un des départements les plus avancés avec plus de soixante sites touristiques, offices de tourisme, hôtels, restaurants, gîtes, chambres d’hôtes mais aussi musées et autres sites de loisirs labellisés et engagés volontairement dans cette démarche.

L’office de tourisme intercommunal de la Piège et du Lauragais s’est engagé à son tour volontairement dans cette démarche. Ainsi, la structure a accueilli pendant un mois une stagiaire, Geneviève Cortese, malentendante et cofondatrice de l’association Sourd de Carcassonne, afin de préparer les journées Tourisme et Handicap dans l’Aude des 21 et 22 mars.

Samedi, c’est donc Geneviève qui a guidé, en langue des signes française (LSF), un groupe d’une quinzaine de sourds et malentendants audois et haut-garonnais dans les ruelles du village médiéval de Fanjeaux et dans la ville circulaire de Bram.

Pour compléter cette journée de découverte culturelle de la Piège et du Lauragais, le groupe a également visité Eburomagus, maison de l’Archéologie qui ouvrait ses portes gratuitement à la visite aux personnes handicapées.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.