La main des sourds

Les 18 ans d’Ablain ont rencontré de jeunes Arrageois

Une équipe arrageoise, composée de jeunes sourds, a rencontré les 18 ans d’Ablain-saint-Nazaire.

Les deux équipes ont posé après la rencontre pour la photo-souvenir.
Les deux équipes ont posé après la rencontre pour la photo-souvenir.

Le Centre d’éducation pour jeunes sourds d’Arras dispose d’une équipe

[

de footballeurs de 15 à 18 ans. C’est pour eux une expérience ludique et éducative de venir rencontrer des jeunes footballeurs des communes environnantes. La cohabitation entre sourds et entendants est une expérience intéressante pour leur vie future et leurs éducateurs ne manquent pas de leur donner l’occasion de sortir de l’école pour être dans la vie. Si les sourds apprennent beaucoup des entendants, la réciproque est aussi vraie. David Tomasi, éducateur et accompagnateur, ne manque pas de préciser que « les sourds n’entendent évidemment pas le sifflet. Ils ne peuvent savoir qu’il y a intervention de l’arbitre que lorsque l’équipe adverse s’arrête de jouer ». Cela suppose, au départ, un fair-play des adversaires et un respect total de tous.

Ablain est sorti vainqueur de ce match plus qu’amical (3 à 2), ou le plaisir de jouer au football et le respect étaient à l’honneur.

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 13 Avril 2009 à Lens

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.