Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Une maison pour les sourds

La communauté sourde de Montréal lance un appel à l’aide pour la réalisation d’un projet qui lui tient à coeur. Il manque 300 000 $ pour la construction d’une résidence entièrement dédiée aux sourds et aux aveugles.

Selon les plans présentés au Journal le projet unique au Canada comprendra 60 appartements dont la majorité sera des logements sociaux. On y retrouvera des sonnettes lumineuses, un système de caméras à l’entrée et même un abri pour les chiens-guides.

« Si ça ne se réalise pas, je pense que je vais pleurer », gesticule Réjeanne Ouellet, une dame de 80 ans qui souffre de surdité. « Se regrouper pour nous c’est important, c’est comme une deuxième famille. »

Plusieurs personnes sourdes peinent à trouver un logement puisqu’ils ont de la difficulté à communiquer.

Briser l’isolement

Depuis 2001, une première Maison des Sourds a vu le jour dans un immeuble près du boulevard Métropolitain. Situé dans un ancien bar, l’endroit sert de lieu de rassemblement et abrite différents organismes qui viennent en aide aux personnes sourdes.

« Ils vivent souvent seuls et ont de la difficulté à se faire comprendre. Ici, tout le monde connaît le langage gestuel », dit la directrice générale, Marie-France Noël, une des seules «parlantes» dans la salle.

L’édifice est toutefois dépourvu de logements. C’est pourquoi le projet, un peu fou, d’immeuble à logements entièrement dédié aux sourds a vu le jour il y a quatre ans.

De grandes étapes ont déjà été franchies. Ainsi, un terrain a été acheté au coût de 800 000 $ à quelques coins de rue de là. Le programme Accès Logis a accepté de financer la construction des logements sociaux à hauteur de 80%.

Or, il manque encore de l’argent, notamment pour la construction de la grande salle communautaire et des bureaux qui seront intégrés au projet.

«De grandes attentes»

Après avoir tenté sans succès d’obtenir le reste du financement auprès du gouvernement fédéral, les gens de la communauté se tournent maintenant vers le grand public. « Il y a de grandes attentes. Il n’y a pas une semaine où quelqu’un me demande quand ça va commencer », soutient le président du conseil d’administration de la Maison des Sourds, François Major.

Déjà 90 personnes ont mis leur nom sur la liste d’attente pour l’un des 60 logements. De ce nombre, une quinzaine de personnes sont sourdes et aveugles.

Source : http://www2.canoe.com © 12 Avril 2009 à Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.