La main des sourds

Visite guidée en langue des signes, hier, à l’hospice Comtesse

Hier après-midi, l’hospice Comtesse accueillait une visite singulière. L’exposition « Hypnos » était expliquée à des visiteurs sourds par une guide, elle-même sourde… Le tout en langue des signes.

Françoise Casas, elle-même sourde, assurait seule la visite d«Hypnos » devant 27 personnes
Françoise Casas, elle-même sourde, assurait seule la visite d’«Hypnos » devant 27 personnes

Ils étaient 27 sourds et malentendants à avoir pris leurs billets, hier après-midi, pour la visite de l’exposition « Hypnos » à l’hospice Comtesse. Petite particularité : leur guide, Françoise Casas, est elle aussi sourde, et leur propose la visite en langue des signes. Très vite, la complicité s’instaure. Les visiteurs n’hésitent pas à questionner leur guide, perchée sur une chaise se font, entre eux, des commentaires sur les oeuvres rient à des blagues.

La visite a été organisée grâce à l’entremise de l’association lilloise Signes de sens qui forme des personnes à devenir guide sourd, en partenariat avec l’association arrageoise Trèfle. « Nous organisons des visites en langue des signes depuis cinq ans, mais toujours avec un interprète. Là, il s’agit d’une première », indique Claudine Tomczak, chargée des publics spécifiques au musée.

Françoise a préalablement fait la visite de l’exposition avec un guide-conférencier et un interprète… Hier, elle semblait tout à fait à l’aise et son auditoire, conquis.
« Mettre en mots »

« Avec un interprète, c’est parfois plus difficile. Le guide montre en même temps qu’il explique. Si le visiteur sourd regarde à ce moment l’interprète, il y a un décalage », explique Aude Makowski, de Signes de sens. La jeune fille, en stage au sein de l’association, croit en la pertinence du dispositif : « Les contenus sont plus faciles à rendre pour un guide sourd, il peut bien les mettre en mots. » En mots, sans doute. En signes, c’est sûr. À voir l’attention avec laquelle le groupe suivait les explications de la guide, hier, et la mine réjouie des participants, cette visite inusuelle à su rencontrer son public.

> Une visite à destination des familles sourdes, parents et enfants, suivie d’un atelier, aura lieu le samedi 13 juin, de 14 h 30 à 16 h. Inscriptions auprès de Claudine Tomczak, Tél : 06 20 04 42 87 ou ctomczak@cudl-lille.fr

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 06 Avril 2009 à Lille

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.