La main des sourds

A la une > Janig, étudiante à l’IUT, est sourde

SIGE_2640931_2

Cette jeune Finistérienne, élève volontaire, témoigne,à l’occasion de la Journée de l’audition.« Le plus beau jour de ma vie, c’est quand j’ai eu mon bac. » Sous une apparence de jeune fille sage, Janig Rozec, 20 ans, sourde profonde, est dotée d’une volonté peu commune. « Ce diplôme, c’était mon objectif. »

Aujourd’hui, elle étudie à l’Institut universitaire de technologie de Brest, en biologie. Elle dispose de deux ans pour valider sa 1re année.

« Côtoyer des entendants »

Enthousiaste, Janig envisage déjà de poursuivre au-delà du DUT. « J’ai plein d’idées de métiers. Ingénieur, ou vétérinaire On verra. Plus que jamais, je suis décidée à faire ce dont j’ai envie ! » Comme tout au long de sa scolarité, elle est accompagnée par une « interface de communication », un professionnel (de l’Afda) qui traduit les cours en langue des signes.

En maternelle, Janig est scolarisée dans une école ordinaire, qui lui refuse l’entrée en CP. Elle poursuit dans l’enseignement adapté. Mais après le CM1, Janig retrouve le circuit classique. École, collège… « Je voulais côtoyer des enfants entendants. Je m’y suis fait des amis, que j’ai toujours. Ils m’ont demandé de leur apprendre les rudiments de langue des signes. Et on a communiqué. » Au lycée, section scientifique, tout se passe bien. Janig, travailleuse, soutenue par sa famille et des enseignants, n’a jamais redoublé.

Dans la communauté sourde, certains ne jurent que par l’oralisme ou le « codé parlé » (qui poussent à utiliser la voix). D’autres prônent les signes. Mais pour Janig, « aucune méthode ne doit exclure l’autre. L’essentiel, c’est d’avoir le choix. Et d’être à l’aise. Cependant, il faut bien maîtriser le français. »

Janig a même appris l’anglais et a lu tout Harry Potter dans cette langue. Elle continue à suivre des cours avec une orthophoniste pour travailler sa diction et sa lecture labiale. « Je veux mieux comprendre les entendants et mieux me faire comprendre d’eux. »

Aujourd’hui, 12e journée nationale de l’audition : dépistages gratuits, conférences… Infos : audition-infos.org ou 0810 200 219.

Janig Rozec

1988 : naissance.

1994 : son école lui refuse l’accès au CP.2000 : entrée au collège, à Brest.

2009 : 1re annéeà l’IUT à Brest.

Source : www.ouest-france.fr © 12 Mars 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.