VIA ouvre le monde aux sourds

1

Service d’interprétariat en langues des signes, VIA oeuvre pour l’autonomie des personnes sourdes.

Installée à Roubaix, la SCOP Via compte 7 traducteurs Français-Langue des signes, revendique 500 clients, et voit son activité en constante augmentation. Son credo : oeuvrer pour l’autonomie des sourds dans leur vie quotidienne ou professionnelle, leur rendre accessible ce monde de communication qui est le nôtre.

VIA au service des personnes sourdes
Il fut un temps où l’on attachait les mains des sourds dans leur dos quand on ne les brûlait pas sur le poêle, pour les empêcher de « gesticuler », de pratiquer « cette langue de singes ». L’école de Jules Ferry n’a pas été tendre avec les malentendants, et aujourd’hui encore, seuls 20 % d’entre eux maîtrisent la langue écrite, du fait de cette si longue discrimination. Mais les temps changent !
Depuis 4 ans, l’essor de VIA et de son service d’interprétariat en langue des signes le prouvent. Cette SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production) réunit aujourd’hui 7 interprètes (il y en à 250 à peine sur tout le pays), et sa fondatrice Pénélope Houwenaghel vient d’être désignée lauréate régionale du prix Femina, qui distingue les femmes remarquables de la région.
VIA interprète des procès, des consultations médicales, des entretiens professionnels ou encore des cours, services qui peuvent être pris en charge dans le cadre de la prestation de compensation du handicap, et sont donc gratuits pour les bénéficiaires.

Reliée à une plate forme informatique mise en place par websourd, elle travaille aussi pour Visio08, un service révolutionnaire qui permet désormais aux sourds de recourir quand ils le souhaitent à un interprète pour passer des coups de téléphone. Appeler sa soeur, prendre rendez-vous chez le dentiste ou commander une pizza leur est désormais accessible, un pas de géant pour leur autonomie, surtout dans ce monde de communication qui est le nôtre et qui leur était jusqu’ici totalement fermé.
Toujours grace à websourd, la jeune société roubaisienne traduit en direct des permanences réservées aux malentendants dans des mairies, des CAF ou des MDPH (Maisons départementales du handicap, anciennes COTOREP).
VIA assure enfin depuis la rentrée de septembre la traduction intégrale des cours de l’école d’aide-soigantes de Lille -grande première en France – pour 6 jeunes sourds pleinement intégrés dans leur promotion. Grâce à cette formation, certains pourront rejoindre l’équipe du futur établissement pour personnes âgées dépendantes ouvert aux malentendants, en projet dans la métropole lilloise.
A quand des médecins sourds comme aux Etats-Unis, ou une avocate sourde comme en Belgique ?

>>>Video<<<

Source : http://nord-pas-de-calais-picardie.france3.fr © 17 Mars 2009 à Lille

1 COMMENT

  1. Bonjour,

    Le cousin de ma femme est malentendant, il a perdu son père jeudi, nous n’avons pas réussi encore à trouver d’interprete pour la cérémonie qui aura lieu lundi matin prochain a saint jean de linière 49.

    Ma belle soeur n a pas réussi a contacter les associations de malentendant de la région cet après midi, elle vient de me contacter pour voir si de mon coté je pouvais trouver quelqu’un via internet. Je fais donc appel a vous, je ne sais pas ou me diriger, vu la date de la cérémonie, je pense qu il va être difficile de trouver quelqu’un.

    Merci de m’aider svp, vous pouvez me répondre sur vincorgo@hotmail.fr

    Cordialement,

    Vincent

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.