La main des sourds

Les musiciens de Brême chantent du bout des doigts

Un spectacle pour deux voix et deux mains, s’est joué, mardi soir à la médiathèque. Tandis que Nicolas et François lisent à voix haute, l’histoire des musiciens de la ville de Brême, Isabelle conte avec ses mains, en langue des signes.

Une idée originale des compagnons de Pierre Ménard qui a su captiver les nombreux spectateurs sourds et entendants.

Le quatuor, l’âne, le chien, le chat et le coq prend vie grâce au jeu des doigts et de l’expression du visage de la comédienne. Un dialogue s’est installé tout de suite entre le public et les artistes et à l’issue de la représentation, petits et grands sont invités à apprendre une chanson chantée en langue des signes.

Source : http://www.ouest-france.fr © 13 Mars 2009 à Pornichet (Nantes)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.