L’audition en questions

0

Après l’hexagone hier, c’est au tour de la Guadeloupe d’accueillir ce vendredi la 12e édition de la Journée de l’audition. Cette opération de sensibilisation est relayée dans le département par le SERAC.

Le SERAC « Sourds Entendants Recherche Action Communication » a pour objectif de faciliter l’accession des sourds et des malentendants à la vie sociale.

C’est donc tout naturellement que cette association, basée dans le département depuis onze ans, est à l’origine de la 12e Journée de l’audition.

Le SERAC de Guadeloupe entend ainsi sensibiliser à la fois un public jeune et un public entendant.

Il est vrai, qu’au quotidien, l’association participe également à la formation au langage des signes.

« Pour l’heure, la Guadeloupe ne compte qu’une seule interprète. Nous connaissons vraiment une pénurie ».

La Directrice du SERAC, Sandra Dupuis, précise que la langue des signes est désormais une langue optionnelle au baccalauréat.

Et que pour la première fois, dix élèves sourds passeront le bac au sein de l’académie de Guadeloupe.

« La loi du 11 février 2005 permet l’intégration des handicapés en milieu scolaire. Les enseignants n’y sont pas toujours préparés. Nous sommes aussi là pour ça ».

Plusieurs temps forts sont donc au programme de l’édition 2009, avec comme principal cible les établissements scolaires.

Pour plus d’informations, voici les coordonnées du SERAC : 0590 24 35 35 / serac.guadeloupe@wanadoo.fr.

Source : http://www.domactu.com © 13 Mars 2009 à Guadeloupe

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.