Le langage des signes expliqué aux collégiens

0

Dans le cadre de la journée nationale de l’audition, les élèves du collège des Ménétriers de Ribeauvillé ont été invités à découvrir le langage des signes.

Adamo Sayat a évoqué les difficultés rencontrées par les malentendants au quotidien.
Adamo Sayat a évoqué les difficultés rencontrées par les malentendants au quotidien.
[googlemap lat= »48.192778″ lng= »7.32472width= »200px » height= »150px » zoom= »05″ type= »G_NORMAL_MAP »]France[/googlemap]

C’est à l’initiative de Marguerite Mathéry, infirmière, que les élèves de 6e ont eu l’occasion de rencontrer Adamo Sayat, un jeune malentendant pratiquant le langage des signes, et son interprète Arnaud Krohner. Ces deux personnes ont montré la complexité de ce langage, évoqué les difficultés que rencontrent les malentendants, mais également l’importance que revêt ce langage pour ces personnes.
La perte d’audition touche près de 6 millions de Français. 40% des malentendants ont moins de 55 ans. Le niveau trop élevé des sons des baladeurs est l’une des causes des troubles de l’audition. La principale pathologie est la presbyacousie due à la destruction des cellules ciliées de l’oreille interne.
Adamo Sayat a su captiver son auditoire et faire passer le message pour une plus grande tolérance envers les malentendants tout en lançant un appel pour la formation au langage des signes. Il fait partie d’une troupe « arts sourds » et pratique la danse bi bop.
Cathie Meyer, professeur d’éducation physique au collège, a d’ailleurs émis le souhait de travailler avec Adamo Sayat lors des cours d’expression corporelle.
Ce vendredi matin, M. Link, un assistant audioprothésiste viendra parler aux élèves des classes de 4e des différentes techniques utilisées pour aider les malentendants.

Source : http://www.dna.fr © 13 Mars 2009 à Ribeauvillé

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.