Il n’y a pas que la langue des signes…

0

En dehors du français oral et écrit, les enfants sourds et leur professeur utilisent différents moyens de communication en classe :
La langue des signes (LSF): reconnue comme une langue, elle dispose d’une structure syntaxique différente du français. Chaque pays a sa propre langue des signes. Une langue des signes internationale (LSI) existe également. Son utilisation reste confinée à des réunions internationales et des contextes officiels.
le LPC (langage parlé complété) est un outil pour aider les élèves à lire plus facilement sur les lèvres du professeur. À l’aide de configurations de la main sur le visage, ce code différencie les mots qui se lisent de la même manière sur les lèvres (sosies labiaux). Ce n’est pas une langue, c’est un outil de communication, de même que le français signé.
Le français signé est à mi-chemin entre la LSF et le français. Les signes de la LSF sont utilisés avec la syntaxe du français. Cela permet de maintenir une communication pour l’ensemble des élèves.

Source : http://www.ledauphine.com © 12 Mars à Chambéry

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.