La main des sourds

Langue des signes. Les entendants parlent aux sourds

Durant deux ans, 50 personnes ont appris la langue des signes grâce à la Fondation d’entreprise Prévadiès. Une initiative qui a donné de la voix à de nombreux projets. « En m’offrant une nouvelle langue, on m’a fait un sacré cadeau », constate Danielle Cosson qui a suivi les cours de langue des signes avec son mari. Le couple s’est passionné pour cette langue lorsque Danielle est devenue malentendante suite à un accident. « Aujourd’hui j’ai un regret, c’est de ne pas l’avoir apprise plus tôt car j’ai découvert tout un monde », explique Danielle qui a créé des liens notamment avec des enfants sourds. Philippe, lui, a mis en place le Café signes permettant à des personnes qui entendent et qui signent de rencontrer des sourds pour perfectionner leur langage et s’entraider. La Fondation d’entreprise Prévadiès a été créée par Prévadiès, mutuelle complémentaire santé, avec pour objectif de lutter contre toutes formes d’exclusion.

« La motivation ne s’est pas émoussée »

« La motivation du départ, qui ne s’est pas émoussée, nous a beaucoup impressionnés », remarque Christiane Ranou, présidente de la Fondation. « Au cours de la première étape, les stagiaires ont eu 50 semaines de cours, donnés par des formateurs de l’Urapeda, qui leur ont permis d’atteindre le niveau 5 donnant les bases pour des échanges de la vie quotidienne. 17 personnes ont souhaité pouvoir poursuivre leur formation, nous avons donc mis en place une seconde étape de 20 semaines pour leur permettre d’atteindre le niveau 7 », explique la présidente.

Une nouvelle session

Chacun des participants est arrivé avec ses motivations, les plus persévérants ont nourri des projets. « Cela a été une vraie richesse et en même temps cela m’a permis d’entrer au centre Gabriel-Deshayes, à Auray, où je fais le taxi pour des enfants sourds et j’accompagne une classe de CM2 », explique une participante. Face au succès de la formation qui devrait permettre de créer des liens entre les sourds et les entendants, la Fondation va organiser une nouvelle session de cours. Contact Écrire à la Fondation d’entreprise Prévadiès, rue du Doc-Audic, Le Ténénio, Vannes.

Source : http://www.letelegramme.com © 07 Mars à Vannes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.