La main des sourds

Le système Tadeo facilite la vie des salariés sourds

passer un coup de téléphone, participer à une réunion, ces actions toutes simples pour un salarié deviennent complexes s’il est malentendant. Pour leur faciliter la vie, l’entreprise Delta Process, installée à Saint-Maur a imaginé un système de traduction en simultané baptisé Tadeo. Son fonctionnement ? Grâce à Internet, une webcam, un micro haut-parleur, la personne sourde est mise en relation avec une plate-forme où des interprètes peuvent transmettre les propos de son interlocuteur en langue des signes ou le plus souvent par sous-titrage, via un logiciel qui reprend la technique de la sténotypie.

Le système Tadeo permet une traduction en simultané pour les sourds. Il suffit d'une connexion Internet, d'une webcam et d'un micro haut-parleur.

Mis au point il y a un an, il est utilisé par une cinquantaine de salariés des entreprises partenaires. « Le système doit être transparent pour l’entendant et simple d’utilisation pour le sourd, insiste Hervé Allart de Hees, le PDG de Delta Process. C’est ce qui fait son succès. L’objectif est d’atteindre 300 à 500 utilisateurs d’ici à la fin 2009. » Une montée en puissance progressive qui devrait également se traduire par l’embauche d’interprètes supplémentaires, des tadeopérateurs. Ils sont une dizaine pour le moment et devraient passer à une cinquantaine. De quoi assurer une permanence pour répondre aux besoins.

« Il ne faut pas aller trop vite, précise Hervé Allart. Ce système est novateur, il nous faut tester, observer et corriger ce qui doit l’être avant de le présenter à toutes les entreprises. » Cette deuxième phase pourrait intervenir à l’horizon 2010. Certitude, le procédé suscite beaucoup d’intérêt. Une trentaine d’entreprises sont aujourd’hui partenaires, de Thales à la SNCF en passant par Ikea, Capgemini, BNP Paribas, EDF, Areva, Air France… Pour mieux se faire connaître Delta Process et Tadeo seront présents au Salon des maires et des collectivités, du 25 au 27 novembre à la porte de Versailles. Sa réputation a pourtant déjà dépassé les frontières puisque des Américains et des Canadiens ont souhaité une présentation.

« Je fais mon travail à 100 % »
«J’UTILISE Tadeo depuis février 2008 et ma vie a changé. » Brice, 42 ans, comptable à l’Immobilière 3F de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est sourd de naissance. « Avant, dès que j’avais un coup de téléphone à passer, je devais demander à un collègue de le faire.

En réunion, je faisais souvent répéter les gens. Maintenant, il suffit de contacter la plate-forme et quelqu’un assure le relais. On a gagné beaucoup de temps comme ça. Je fais mon travail à 100 % dans de bonnes conditions. » Dans l’entreprise depuis quatorze ans, il reconnaît que son travail est devenu plus intéressant. « Maintenant, j’ai davantage de responsabilités. C’est à mon tour de rendre service à mes collègues. Dommage que Tadeo n’ait pas été inventé plus tôt. J’aurais pu progresser plus vite. »

Source : http://www.leparisien.fr © 21 Novembre 2008 à Val de Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.