Le loup connaît la langue des signes

0

Justine, 6 ans, est un peu grande pour avoir peur du loup. Toutefois, elle n’est pas insensible aux histoires où le grand méchant loup se ridiculise, ou se fait malicieusement berner. Alors, « Tais-toi loup ! », spectacle pour jeune public sourd et malentendant, présenté jeudi après-midi, à la Maison de Bégon, par l’association 100 voix, lui a beaucoup plu.
« Des quatre histoires, j’ai préféré « Et pourquoi ? » parce qu’elle était plus longue. Mais j’ai pas compris les gestes que faisaient les deux dames. Papy m’a dit que c’était la langue des signes, pour les gens qui n’entendent pas. » Néanmoins, Justine n’a pas été perturbée par le double langage, et a très bien saisi le sens des histoires qui jouent aussi avec les sons et les silences.
Pour Viviane et sa petite Lola de 3 ans 1/2, toutes deux sourdes, le spectacle a été un vrai bonheur. « C’est vraiment une bonne idée de raconter avec les gestes. Lola est restée calme et bien attentive tout le temps. » Avec un petit bémol quand même. « J’ai trouvé que la scène était un peu sombre. Et comme on était loin, on ne voyait pas bien ».
Rançon du succès, « Tais-toi loup ! » s’est joué à guichets fermés, et de nombreuses entrées ont dû être refusées.

La gestuelle de la langue des signes n’a pas perturbé Justine.
La gestuelle de la langue des signes n’a pas perturbé Justine.

La petite Lola et sa maman Viviane, toutes deux sourdes, sont venues spécialement de Soings-en-Sologne.
La petite Lola et sa maman Viviane, toutes deux sourdes, sont venues spécialement de Soings-en-Sologne.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 28 Février à Blois

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.