Documentaire : Entendre

0

Chaine : France3

Année : 25 Octobre 1985

Pays : France

Résume : Christian GUYOT dirige un orchestre de percussions pendant une répétition. Robert NAMIAS reçoit Christian GUYOT qui est malentendant de naissance. Il porte des appareils depuis l’âge de 7 ans. – Fillette s’exprimant à moitié avec les mains, à moitié avec la parole, dans un centre expérimental orthophonique. Pour le docteur MOATTI un enfant sourd peut avoir un développement normal s’il peut entendre artificiellement. Un sourd-muet, C FOURNIER, avec l’aide d’une interprète, parle de sa vie de famille, de son travail et de ses problèmes d’adaptation. Les professeurs Jean Claude LAFON et CHOUARD expliquent le mécanisme de l’ouïe et les phénomènes vibratoires que transmettent les sons. Le professeur Jacques SOUDANT évoque les surdités brusques qui sont récupérables. P VEIT, audioprothésiste, montre le fonctionnement d’une prothèse. Opération de l’oreille interne : électrode reliée au nerf interne et récepteur placé sous la peau derrière l’oreille. Un patient ayant subi l’opération, pendant une séance de rééduction avec le phoniatre Claude FUGAIN. Il faut entretenir le langage chez les sourds. Tests de dépistage de l’audition chez des bébés. Une mère raconte comment elle a aidé sa fille sourde. Laetitia suit une scolarité normale accompagnée de cours d’orthophonie. Avec un appareil, elle apprend à sentir les vibrations. Lucien MOATTI donne les causes de la surdité. Pour le professeur CHOUARD le haut niveau sonore de certaines boîtes disco peuvent entraîner la surdité. – Christian GUYOT qui a commencé la musique professionnellement à 19 ans explique ce que cela lui apporte : une meilleure perception et compréhension des sons et un meilleur usage de la parole.

Réalisateur :

Avec : Christiane Fournier (interprète)

Durée : 2 min 12

Photos :

Vidéo :

The player will show in this paragraph

Source : ina.fr

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.