La main des sourds

Enseigner avec les mains

Namur Les écoles pourront accueillir des enfants sourds

L’enseignement bilingue, en français et en langue des signes, est reconnu. L’ASBL École et surdité « exulte ».

J’exulte. C’est une avancée majeure pour le monde de la surdité ! », se réjouit Yvette Thoua, présidente de l’ASBL École et surdité. « Il s’agit d’une reconnaissance totale et officielle de la part de l’autorité publique ! », se félicite, le sourire large, Benoît Jacquemard, directeur de l’école Sainte-Marie à Namur.
Mes amis sont sourds, et alors ?
Durant la récréation, deux garçons en désaccord s’expliquent avec les mains… C’est-à-dire, en langue des signes. Des conflits s’arrangent comme cela, dans la cour de l’école Sainte-Marie à Namur, où 28 enfants sourds, répartis dans huit classes, font pleinement partie des 600 élèves des écoles maternelle et primaire.

Source : http://www.lesoir.be @ 13 Janvier 2009 à Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.