La main des sourds

Le prix régional « Version Fémina » pour P. Houwenaghel

« La langue des signes est riche, structurée, poétique, un peu mystérieuse, pleine d’humour… » Elle pourrait en parler des heures, ce qui explique son pari professionnel.

Après une formation initiale en histoire de l’art, Pénélope Houwenaghel décide de devenir bilingue, passe son diplôme à l’École supérieure des interprètes et traducteurs de Paris et, en 2004, crée Via, seul service d’interprétation en langue des signes dans la région.

Cinq ans plus tard, sept interprètes, et bientôt une assistante, travaillent pour la société installée à Roubaix et ne manquent pas d’ouvrage : traduction de séances de conseil municipal (dont celui de Lille), de cours dans des centres de formation, de diagnostics médicaux mais aussi interventions pour le compte d’entreprises. Voilà ce qui a séduit nos lectrices, qui ont attribué le prix régional Les Femmes Version Fémina à la jeune créatrice d’entreprise. Prix qui lui a été remis, dans nos locaux, par Annie Gomez-Schwab, rédactrice en chef de Version Fémina et Jacques Hardoin, directeur général deLa Voix du Nord, en présence de Jean-Michel Bretonnier, directeur de la rédaction, et de Nicolas Wallet, représentant la Fédération interprofessionnelle des sociétés coopératives de production.

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 15 Février 2009 à Roubaix

1 commentaire
  1. anastasia serban dit

    MERCI BEAUCOUP pour liste de signe.
    Mais te voir beaucoup de drôle.
    C’est votre affaire et bien de voir comme un film. Sans se faire arrête.
    Cordialement et BONNE ANNEE 2012 !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.