Film : Candide

0

Titre original :

Année : 1959 (Sortie en France : 16 Décembre 1960)

Pays : France

Résume : A partir du moment où Candide, coupable d’avoir courtisé de trop près sa cousine Cunégonde, se voit chassé du château des Thunder-Ten-Tronk, en dépit des avis de son précepteur Pangloss, la vie de ce charmant garçon prend un tour mouvementé.

Candide débarque à Paris en 1939. La guerre éclate. Il se trouve mobilisé et affecté à la batterie du colonel Nanar. La rapide avance allemande le fait prisonnier. Il s’évade, on le reprend, il s’évade encore, passe en Suisse, devient secrétaire d’un médecin sourd et aveugle qui visite les camps de concentration où on leur exhibe de faux détenus mais où Candide retrouve son cher Pangloss.

Les nouvelles sont sinistres, toute la famille Thunder Ten Tronk a été massacrée. Candide et Pangloss arrivent à se faufiler dans un avion qui est abattu au-dessus de Lisieux en flammes.

Promis au peloton d’exécution, ils sont sauvés grâce à une femme charmante, dame de compagnie de Cunégonde, seule rescapée de sa famille. Misérable, Cunégonde se prostitue à un trafiquant de marché noir et à un chef de la Gestapo. Candide les tue tous les deux mais doit s’enfuir avec sa bien-aimée en Argentine. Là les dictateurs qui se succèdent tous les quarts d’heure courtisent la jolie fille; mais la libération de la France incite Candide à y revenir.

Reconnue comme collaboratrice, Cunégonde est tondue. Une tournée artistique va emmener les deux amants. En Égypte où Cunégonde échoue dans le harem du roi Farouk; en Indonésie où Candide est ballotté entre les Oreillons et les Anthropophages, à Moscou, à New York. On rencontre Pangloss et on le reperd.

Au bout de ces péripéties, Candide retrouve Cunégonde laide et vieille. Il l’épouse, commence à écrire ses mémoires et sous l’afflux des souvenirs, sa femme se métamorphose et retrouve son éclat.

Catégorie : Comédie

Réalisateur : Norbert Carbonnaux

Scénario : Norbert Carbonnaux

Avec : Jean-Pierre Cassel (Candide), Dahlia Lavi (Cunégonde), Pierre Brasseur (Pangloss), Nadia GRAY (la dame de compagnie), Michel Simon (Colonel Nanard), Jean TISSIER (Docteur Jacques), Louis de Funès (un gestapiste), Jean RICHARD (un trafiquant), Henri SALVADOR (Chef des OREILLONS), Jean Poiret (un policier), Michel Serrault (un policier), Dario MORENO (un dictateur) Luis Mariano (un dictateur)

Durée : 87 min

Parole :

Critiques : 1/5

Photos :

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.