Un bilan explosif

0

L’Association des sourds, entendants et malentendants de la Dordogne et du Lot-et-Garonne (SEM 24-47) a tenu son assemblée générale dimanche 11 janvier, salle de la mairie à Villamblard, et a remercié de leur présence deux représentants du Conseil général de la Dordogne, Jean Chagneau et Jean Fourloubey, excusant de nombreux autres élus.

Quatre axes prioritaires avaient été retenus lors de la dernière assemblée : les actions sociales, administratives, La langue des signes française et l’action ludique et culturelle.

Beaucoup d’adhésions

Philippe Lefebvre, le président, est très satisfait : « 2008 a été une année explosive qui dépasse la barre des 400 adhérents. » C’est l’action Langue des signes française qui obtient le plus gros succès, avec ses séances gratuites d’initiation à Bergerac (68 participants), Périgueux (63 participants), Casteljaloux (75 participants), Saint-Cyprien (57 inscrits) et ses séances payantes d’initiation premier degré à Bergerac.

Une nouveauté : des séances payantes premier degré vont débuter à Périgueux, dispensées par Nicolas Dufort, et à Casteljaloux, par Philippe Lefebvre.

Moins d’aides aux bénévoles

Ces deux personnes interviennent maintenant au sein de l’association en temps qu’interface de communication en Langue des signes française.

Des séances payantes deuxième degré seront également dispensées à Bergerac par Nicolas Favereau. Tous ces apprentissages affichent salle comble et des inscriptions sont refusées. Philippe Lefebvre constate que les bénévoles ont un travail énorme et souhaiteraient être davantage suivis pour mener leurs actions.

De plus en plus, les organismes subventionnent les projets et de moins en moins le fonctionnement et l’investissement, ce qui est regrettable. Il est satisfait que les représentants du Conseil général du Lot-et-Garonne et de la Dordogne aient pu dialoguer lors de la rencontre de fin d’année, à Seyches, et que son association soit maintenant reconnue par beaucoup de collectivités territoriales (Villes de Périgueux et Bergerac), par le Conseil régional d’Aquitaine (qui favorise l’accessibilité des transports aux personnes handicapées). L’association est plus que jamais déterminée à poursuivre son action en organisant également des ateliers de Langue des signes française dans les écoles (collège La Boëtie de Sarlat et école Saint-Jean, à Périgueux), une formation pour le personnel de l’Institut des jeunes sourds à Villeneuve-sur-Lot.

Source : http://www.sudouest.com © 16 janvier 2009 à Villeneuve-sur-Lot

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.