A l’IME Bordage-Fontaine, la langue des signes pour communiquer autrement

0

Comment épeler son prénom, donner sa date de naissance, dire bonjour, merci… en langue des signes ? Des jeunes de l’Institut médico-éducatif Bordage-Fontaine l’avaient appris l’an dernier. Heureux de cette expérience, ils ont demandé aux éducateurs de renouveler les ateliers, avec l’Association des sourds et malentendants de Cholet représentée par Lionel Godreau, l’Institut municipal des langues et la professeur Caroline, et Fabienne, malentendante.

Quelques-uns des participants de l’année passée, et beaucoup de nouveaux volontaires, de 14 à 20 ans, ont participé à la séance de jeudi. « Pour eux, c’est vraiment un moment d’échange important, juge Corinne Olivier. Les jeunes découvrent qu’on peut vivre presque normalement, communiquer, rigoler, même avec un handicap. Depuis, ils parlent eux aussi plus facilement de leurs problèmes, qu’il s’agisse de handicap mental, de retard scolaire ou autre. » Les jeunes ont aussi pu développer leur motricité, assurer leurs gestes qu’ils maîtrisent parfois difficilement. Comme Sony, hémiplégique, qui a oublié son handicap pendant un temps pour utiliser ses mains et discuter avec les autres. Quelque chose qu’il aime beaucoup, avec son ami Florian : « C’est bien, ce n’est pas trop difficile et intéressant. » Deux autres séances sont prévues dans les mois à venir pour parfaire leur langage.

Source : http://www.ouest-france.fr © 02 Décembre 2008 à Cholet (France)

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.