La main des sourds

Rien ne sert de parler si fort

Éditeur : L’Harmattan

Sortie : 02 Octobre 2006

Résume : Ce livre rare est l’odyssée poétique d’une sirène tourmentée, en quête de sa voix et de son identité. Il nous révèle “l’expérience du dedans”, ce qui n’a jamais été dit sur la surdité, les sensations, le sentiment d’exclusion. Son auteur trouve les mots pour exprimer ce que n’ont jamais osé ou pu dire des êtres privés de l’audition à leur naissance et des sons qui donnent les clefs del’écriture et du langage.

Née sourde en 1966, Aurélie de la Selle a déjà publié un premier recueil de poèsies accompagnées d’aquarelles, “Sans la miette d’un son”.

Pages : 150

Auteur : Aurélie de La Selle

Critiques :

Photos :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.