La main des sourds

Sur la pelouse, le ballon n’a pas d’oreilles

Le championnat de France de football des sourds a débuté, hier, à Saint-Brieuc. Pas de complexe sur le terrain.

À 17 ans, Charles Rannou est malentendant à la suite d’une mauvaise rougeole. Ce qui ne l’empêche pas de s’adonner au plaisir de courir après le ballon rond. Hier, il se démenait comme un diable sur la pelouse de la Ville-Guyomard, à Saint-Brieuc, où se disputait le championnat de France de football des sourds.

Il faut dire que le garçon, scolarisé en sports études au lycée Charles-de-Foucauld, à Brest, « est un bon ». Il a été sélectionné par la commission fédérale de football des sourds pour rejoindre l’équipe de France handisport. À son poste d’arrière gauche ou droit, Charles Rannou, qui ne maîtrise pas la langue des signes, s’y sent très bien. S’il participe à tous les matchs amicaux, il rêve de championnat du monde. « C’est une très belle aventure, confirme son papa, qui est venu de Quimper pour l’encourager. Malgré sa perte d’audition, Charles parvient à communiquer. Il compense son handicap en développant des compétences particulières. Il joue d’ailleurs avec des sportifs entendants pour acquérir les bases d’un football moderne. » À la mi-temps, le « sélectionné », affichait un beau sourire alors que Bordeaux menait 3 à 1. C’est lui, le n° 6, qui a offert le premier et unique but aux Briochins.

Organisée par l’association sportive et culturelle des sourds et malentendants de Saint-Brieuc, la rencontre d’hier était le premier match de championnat pour la zone 2. Cette zone rassemble 7 clubs (Rennes, Nantes, Poitiers, Bordeaux, Auray, Angers et Saint-Brieuc). « Comme il y a peu de clubs dans l’Ouest, on aimerait bien jouer contre des clubs entendants, dit Sandra Sorgniard, secrétaire générale de l’association qui assure qu’il n’y a pas de différence de jeu. La seule distinction, c’est que pour signaler une faute, l’arbitre agite un drapeau au lieu de souffler dans son sifflet. »

Source : http://www.ouest-france.fr © 05 Octobre 2008 à Saint-Brieuc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.