A la une

Danse avec les sourds

Les ateliers Desmaé sont équipés d’un plancher vibrant

Les ateliers de danse Desmaé ont dévoilé hier dans leurs locaux de répétition à Villeurbanne un dispositif originale : des cours de danse pour personnes sourdes. Subitement frappée par ce handicap en 2000, Kilina Crémona, directrice artistique des ateliers et chorégraphe de renom, a imaginé, il y a quatre ans, un plancher vibrant qui réagit à la musique.

Des demi-balles de tennis

Camille Chabanon, administratrice des ateliers, assure que faire passer la notion de rythme aux sourds n’était pas une mince affaire. “Les caissons de basse fonctionnent avec les sourds mais sont très désagréables pour les entendants. Il fallait trouver une solution adaptée aux deux publics.”

Malgré une petite équipe et des moyens limités, le plancher, construit en collaboration avec l’entreprise avignonnaise Spectat, a fini par être installé en mars 2008. “La recette de fabrication doit rester secrète, confie Camille Chabanon. Je peux simplement dire qu’il est en partie composé de demi-balles de tennis.”

Un spectacle en préparation

La musique se lance. Le sol tremble discrètement. Lors­qu’on foule le tapis, il bat la mesure. Même en se bouchant les oreilles, on sent le son monter des pieds jusqu’à la cage thoracique. Le procédé, au stade de l’expérimentation, permet déjà à deux danseurs sourds de répéter leur spectacle, une première en France.

Source : http://www.metrofrance.com © 07 Septembre 2008 à Villeurbanne (France)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.