A la une

Les sourds suisses payent trop

Les prix des appareils auditifs doivent baisser. L’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a lancé un appel d’offres international pour faire pression. Les économies sont estimées de 10 à 20 millions de francs. Mais la branche ne l’entend pas de cette oreille.
Les prix excessifs des appareils auditifs ont été critiqués à plusieurs reprises par la Surveillance des prix et par le Contrôle fédéral des finances.

L’appel d’offres a pour but d’économiser sur les marges et les rabais, parfois importants, sans compromettre la qualité de la fourniture d’appareils auditifs aux assurés. Aujourd’hui, certains audioprothésistes empochent des bénéfices allant jusqu’à 1000 francs par appareil sans contrepartie en faveur des malentendants.

Pour les fabricants et les prestataires de services, l’OFAS outrepasse ses compétences. Un recours pour insuffisance de base légale a été déposé auprès du ministère de l’Intérieur.

Environ 10% de la population souffre d’un problème d’audition et 175’000 personnes sont équipées d’un appareil auditif moderne. Quelque 70’000 appareils produits par 20 fabricants ont été vendus en Suisse l’an dernier. Le chiffre d’affaires annuel de la branche est estimé à 250 millions de francs.

Source : http://www.swissinfo.ch © 15 Septembre 2008 à Suisse

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.