La main des sourds

Info

Philippe et Nelly LE GOFF de Brest : Nelly est fière de souligner qu’elle fait partie de la 3érne génération d’une famille de Sourds.

Lucas est leur petit garçon sourd de 3 ans. C ‘est la première fois qu ‘ils participent à une Université d’été de 2LPE. Us sont très contents de leur séjour. Par contre leur petit Lucas n ‘aimait pas beaucoup son atelier et le dernier jour a carrément refusé d’y aller.
S’ils sont venus c’est qu’ils cherchent une école bilingue pour leur petit garçon et ont besoin d’informations et d’échanges d’expériences.
Le manque d’écoles voire de classes bilingues est un très gros problème en Bretagne. De grands établissements pour sourds existent à Saint Brieuc, Auray, Nantes, Angers, Fougères et Rennes. Bastions dans la tradition de l’éducation pour sourds ils font partie de l’administration lourde telle qu’elle a été développée par le représentant de l’Education Nationale, M. Cachet, mardi dernier. La création des structures plus souples des classes bilingues n ‘est donc pas favorisée dans ces secteurs où l’ANPEDA règne en maître.

Finalement  l’ouest  ne possède  aucune structure bilingue.
Philippe LE GOFF se fait connaître. Depuis Novembre 2000 il dirige le site SOURDS.NET, magazine numérique d’informations francophone Il n’est pas peu fier de m’annoncer que chaque jour son site reçoit 7 000 visiteurs. A propos de la MDPH Philippe LE GOFF me rapporte une anecdote illustrant bien l’ostracisme dont souffre la Bretagne. A des parents d’un enfant sourd qui venaient lui demander où s’adresser pour suivre des cours de LSF il fut répondu que leur enfant n ‘avait pas besoin d’apprendre la LSF.

Source : Vivre ensemble – 18 Juillet à Gignac (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.