La langue des signes en une semaine

0

L’ASBL Parthages propose une semaine de formation pour la langue des signes.

Demander l’heure, dire bonjour, fixer un rendez-vous,…Autant d’expressions de la vie quotidienne qu’il est aussi possible de partager en langue des signes au bout d’une semaine de formation intensive.

Enseignante avec des sourds, Dominique Abeloos vise cet objectif en accueillant une dizaine de participants à un stage intensif chez elle.

Lien entre deux mondes

Celui-ci est mis sur pied par l’ASBL Parthages promouvant la participation des personnes handicapées à la société. « J’avais envie de partager la langue des signes avec un maximum de monde, explique Dominique Abeloos. Apprendre la langue des signes est un bon moyen de créer un lien entre deux mondes. Si un sourd voit qu’un entendant fait tout pour communiquer, cela sera très bien accepté. Et les rôles seront même inversés puisque le sourd fera un effort même si l’autre ne « parle » pas très bien. » Normalement trois ans de cours sont nécessaires pour maîtriser cette langue. Mais deux semaines de formation intensive équivalent déjà à une année de cours.

Pour la plupart, les acquis seront bénéfiques au plan professionnel. Une assistante de justice est ainsi venue se mettre au vert dans le but de mieux accueillir le justiciable. Parfois, il s’agit de la première étape d’un changement. Comme pour Mariela Dykmans travaillant comme secrétaire : « Mon patron nous a annoncé son intention de mettre fin aux activités. Quitte à me réorienter, j’aimerais travailler avec des enfants sourds ».

En plus des stages estivaux, l’ASBL Parthages organise également des cours du soir durant l’année à Louvain-la-Neuve.

Renseignements : 02.527.30.40, Webwww.parthages.be

Source : http://www.lalibre.be © 06/08/2008 à Belgique

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.