La main des sourds

Mesures pour les sourds: association satisfaite, fin d’une grève de la faim

L’Union nationale pour l’insertion sociale du déficient auditif (Unisda) s’est dite satisfaite mercredi des annonces sur les centres relais, le sous-titrage TV dans les lieux publics et la scolarisation des jeunes sourds, faites par Nicolas Sarkozy à la conférence du handicap.
Par ailleurs, la grève de cinq personnes sourdes, lancée lundi à l’initiative d’une autre association, l’Opération de sauvegarde des sourds, a pris fin mercredi matin. Cette organisation qui demande notamment que la langue des signes soit mieux enseignée, s’est dite “optimiste” mais estime que “cela fait 15 ans qu’on entend ces mêmes discours” sans que la situation des personnes sourdes ne change.
Dans le cadre du plan sur le handicap présenté mardi par Nicolas Sarkozy, des centres relais téléphoniques seront créés à partir de 2009 pour assurer la traduction simultanée en langue des signes et sous-titrer les conversations.
Les postes de télévision dans les lieux publics (aéroports, cafés, hôpitaux, etc.) devront pouvoir proposer un sous-titrage des programmes.
Enfin, il s’agit de donner aux enfants sourds les moyens de suivre une scolarité dans le respect du choix de leur mode de communication.
Mercredi, le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, a également annoncé l’enseignement à partir de la rentrée prochaine de la langue des signes en primaire et maternelle dans un “certain nombre de sites”, lors d’une visite dans un centre d’examens à Arcueil (Val-de-Marne) qui inaugure l’épreuve de langue des signes, inscrite pour la première fois au baccalauréat.
L’Unisda “se félicite de ces annonces, qui vont dans le sens des aspirations des personnes sourdes ou malentendantes et témoignent d’une adhésion aux propositions que nous avions formulées” mais restera “vigilante quant à la mise en oeuvre de ces propositions”, indique-t-elle dans un communiqué.

Source : http://www.vousnousils.fr © 11/06/2008 à Paris (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.