Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Un accueil spécifique pour les sourds aux Impôts

Remplir sa déclaration d’impôt n’est pas toujours une sinécure. Ajoutez à cela la barrière de la compréhension et cette formalité que doit remplir tout contribuable peut se révéler un véritable parcours du combattant. Notamment pour les personnes sourdes ou malentendantes.
A destination de ce public, la direction des services fiscaux de l’Aude a organisé, hier après-midi, à la cité
administrative, un accueil spécifique avec la présence d’une interprète en langue des signes. « C’est une
première dans l’Aude », relève Jacques Maffre, responsable du centre des impôts. « Notre souci, c’est la
qualité du service rendu à tous les contribuables », insiste José Schiavo, directeur divisionnaire. C’est fin avril que l’organisation de cet accueil a été décidée, après la réunion du comité local des usagers. Contact a alors été pris avec l’association Carcas’sourds pour présenter ce projet. Et c’est auprès du conseil général que cette administration a trouvé un interprète, en la personne de Suzanne Galy. En moins d’une heure, hier en début d’après-midi, quatre premières personnes ont profité de ce service. Ces contribuables malentendants ne manquent pas de saluer la mise en place de cet accueil spécifique. « C’est
normal qu’il y ait un interprète, note Raymond. Quand je venais avant, j’éprouvais beaucoup de mal pour me faire comprendre. » Françoise indique, elle, qu’il s’agissait hier de sa première visite au centre des impôts. Les années précédentes, cette jeune femme faisait remplir sa déclaration à des proches : « Avec ce service, on devient indépendant ! » Comme le rappelle Raymond, remplir sa déclaration de revenu est « un acte personnel » et bien qu’il remercie les personnes qui l’ont aidé jusqu’à maintenant à remplir sa déclaration, il avoue préférer « le faire de lui-même » en entrant en contact avec les agents du centre des impôts. Geneviève Cortese, présidente de Carcas’sou rds, était également conquise par cet accueil. Elle regrette toutefois que, pour cette première, l’information n’ait pas été diffusée plus tôt : « C’est dommage car beaucoup de personnes ont déjàrempli leur déclaration. » Elle relève également la difficulté pour le public malentendant d’avoir accès à ce type d’information. Ravie de cette première expérience, la présidente rêve que, désormais, toutes les administrations installées à Carcassonne suivent l’exemple des centres des impôts, citant, par exemple, la préfecture ou la mairie …

Un nouvel accueil spécifique à l’attention du public sourd et malentendant du Carcassonnais est prévu jeudi 22 mai, de 9 h 30 à 12 h, à la Cité administrative, place Gaston-Jourdanne.

Source : http://www.midilibre.com © 21/05/2008 à ….. (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.