Impôts : les sourds informés

Les sourds et malentendants ont trouvé à qui parler… de leurs impôts. Une oreille attentive les attendaient vendredi au centre de Chauny. Malheureusement, malgré les annonces faites aux associations concernées, aucun ne s’est présenté lors l’unique passage annuel de Joël Hemery, référent en la matière.
Malgré la difficulté de chiffrer le nombre de sourds ou malentendants dans le département (champ d’action de l’agent), la direction des impôts a décidé d’amplifier son dispositif cette année.

« La demande est réelle. J’ai rencontré quatre personnes sourdes, avec qui j’utilisais le langage des signes et huit malentendants qui avaient besoin d’un casque pour amplifier le son de ma voix, à Saint-Quentin en l’espace d’une seule journée. L’an passé, c’est le nombre total de personnes qui étaient venues me voir durant toute la campagne dans le département », souligne Joël Hemery.
Une volonté d’aider
Une satisfaction qu’affiche volontiers cet agent, volontaire il y a deux ans pour suivre une formation. Malentendant lui-même, il certifie que même sans cela, sa motivation n’aurait pas été moins forte. Il voulait apporter son aide.
Son engagement ne se borne d’ailleurs pas à son activité professionnelle. « J’aimerais intervenir auprès d’enfants souffrant de perte d’audition dans le cadre associatif. » Mais le travail revient au galop quand on lui propose d’intervenir à Château-Thierry, en langage des signes, à propos des impôts. « Peu de personnes qui entendent correctement maîtrisent le langage des signes », explique Joël qui achèvera sa longue et fastidieuse formation dans un an. Il salue d’ailleurs ses supérieurs, pleinement investis dans l’aide aux personnes handicapées.
Ces derniers évalueront le besoin de sa présence à la fin de la campagne pour la déclaration d’impôts. Dans ce sens, il ajoute avec certitude que l’an prochain, les visites seront plus nombreuses car, désormais, les aides de la Caisse d’allocations familiales ne seront versées qu’à partir de la déclaration d’impôts.
A. V.
Les personnes qui auraient raté son passage peuvent contacter Joël Hemery au centre des impôts de Laon au 03 23 26 28 08 ou 03 23 26 28 17.

Source : http://www.aisnenouvelle.fr © 21 Mai 2008 à Chauny (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.